Français

ICI ARTV rediffuse jeudi soir à 23h le film World Trade Center, réalisé par Oliver Stone et  mettant en vedette Nicolas Cage, qui relate l’histoire des policiers qui ont été appelés d’urgence lors de l’inoubliable matin du 11 septembre 2001 à New York alors que deux avions de ligne ont percuté les tours jumelles.

Avant de voir ou de revoir le film sur nos ondes, on vous propose une liste de dix faits vécus tragiques qui ont été adaptés au grand écran.

 

Les survivants (1993)


Paru en 1993 et réalisé par Frank Marshall, ce film est une adaptation du livre de Piers Paul Read intitulé Alive : The Story of the Andes Survivors, qui relate la tragédie de l’écrasement du vol 571 Fuerza Aéra Uruguaya le vendredi 13 octobre 1972. L’avion, qui transportait une équipe de Rugby de l’Uruguay ainsi que leurs familles et amis, a brutalement terminé sa route dans les cordillères des Andes. Sur quarante passagers, seulement seize ont survécu. Le film raconte la difficile épopée des seize survivants qui ont littéralement dû braver les tempêtes pour survivre jusqu’à l’arrivée des secours, deux mois plus tard.

 

La liste de Schindler (1993)

En 1993, Steven Spielberg réalise ce film marquant qui relate la vie d’Oskar Schindler, un industriel allemand ambitieux membre du parti nazi. Il recrutera une main-d’œuvre juive dans une usine allemande qu’il rachète. Ce faisant, il sauve 1100 juifs des camps d’extermination.

Véritable film culte relatant un inoubliable fait vécu de la Deuxième guerre mondiale, La liste de Schindler remporte notamment l’oscar du meilleur film en 1994 ainsi que le Golden Globe du meilleur film dramatique en 1994.

 

Apollo 13 (1993)


Réalisé par Ron Howard et mettant en vedette Tom Hanks, Bill Paxton et Kevin Bacon, ce film catastrophe de 1993 relate l’épopée d’Apollo 13, la septième mission spatiale lunaire américaine. Le 11 avril 1970, la légendaire phrase « Houston, nous avons un problème » est prononcée.  Une explosion prive l’équipage d’une bonne partie de son oxygène. Sur Terre, la Nasa fera tout en leur pouvoir pour sauver les astronautes.

Adapté du livre Apollo 13 : The Perillous Voyage of Apollo 13, le film remporte les oscars du meilleur son et du meilleur montage en plus d’être nommé comme meilleur film en 1996.  

 

Titanic (1997)


Oscarisé 11 fois en 1998, le film culte de James Cameron raconte une histoire d’amour fictive entre une jeune femme de première classe fiancée à un riche héritier et un artiste de troisième classe qui voyagent à bord du paquebot au destin tragique. Après avoir heurté un iceberg, le Titanic sombrera dans l’Atlantique Nord la nuit du 14 avril 1912.

Pendant plus d’une décennie, le film reste le plus grand succès au box-office de l’histoire d’Hollywood. Il sera détrôné par Avatar en 2011, long-métrage réalisé par… James Cameron!

 

Aurore (2005)

Luc Dionne réalise en 2005 le film Aurore, 53 ans après le film culte et misérabiliste La petite Aurore, l’enfant martyre. On y raconte de façon réaliste et troublante l’histoire de la petite Aurore Gagnon, décédée des mauvais traitements de sa belle-mère en 1920. Le long-métrage marque le début de la carrière de Marianne Fortier qui incarne Aurore ainsi que de Sarah-Jean Labrosse qui incarne Marie-Jeanne, sa grande sœur.  La belle-mère, surnommée historiquement la « marâtre » est incarnée avec brio par Hélène Bourgeois-Leclerc.

 

Vol 93 (2006)


Le mardi 11 septembre 2001, quatre avions de ligne sont pris d’assaut par des terroristes du groupe al-Qaïda. Deux termineront leur course dans les tours du World Trade Center, un autre dans le Pentagone et un dernier, qui devait s’écraser  sur le Capitole, s’écrase finalement dans un champ en Pennsylvanie. Le film, réalisé par Paul Greengrass, relate l’histoire de ce dernier  et des passagers à bord qui, héroïquement, ont tout fait ce qui était en leur pouvoir pour empêcher le pire.  

 

 

Hotel Rwanda (2004)

En 2004, Terry George réalise ce drame biographique relatant la vie de Paul Rusesabagina, incarné par Don Cheadle.  Rusesabagina était un Hutu propriétaire d’un hôtel luxueux au Rwanda. Lors du génocide de 1994, il sauve la vie de 1 268 Rwandais tutsis en leur offrant un refuge.

 

Pride : une rencontre improbable (2014)

À  Londres, en 1984, un groupe militant gais et lesbiennes se réunissent et prennent la décision d’amasser des fonds pour venir en aide aux familles touchés par la grève des mineurs britanniques. Réticent à être associé à un groupe LGBT,  le syndicat refuse leur aide. Les dons amassés sont alors directement envoyés à Onllyn, un village minier de la Dulais Valley. Cette alliance inusitée est un succès. Cette campagne devient cette celle des Gais et Lesbiennes qui supportent les mineurs.

Le film, réalisé par Matthiew Warchus, remporte la Queer Palm du Festival de Cannes en 2014 et le meilleur film au British Independent Film Awards en 2014.

 

Joyeux Noël (2005)

Lors de la Première Guerre mondiale, alors que des millions de personnes combattent, l’impensable se produit le soir de Noël. À Frelinghien, dans le nord de la France, les tranchées françaises, allemandes britanniques et belges vont poser leurs armes et faire la trêve le temps de fêter ensemble. Un fait vécu oublié, mais immortalisé dans ce long-métrage de Christian Carion qui fut présenté en sélection officielle hors compétition à Cannes en 2005.

 

Seuls les braves (2017)

Réalisé par Joseph Kosinki, le film raconte l’histoire d’un groupe de pompiers, les Granite Mountain Hotshots, qui, en 2013, ont dû combattre un incendie dévastateur qui menaçaient les populations de petites municipalités en Arizona. Des vingt membres, dix-neuf ont perdu la vie.