Français

10 questions à Jimmy Beaulieu auteur de Bande dessinée

Visuel_Portrait-Jimmy-Beaulieu

J'ai posé dix questions à l'auteur de bande dessinée Jimmy Beaulieu, véritable homme-orchestre, auteur, mais aussi professeur et éditeur, qui a su inspirer toute une génération d’auteurs.

C’est lorsque j'ai voulu faire dédicacer le tome 1 de Magasin général que j’ai rencontré Jimmy pour la première fois. Il avait fait office de conseiller auprès de Loisel et Tripp pendant la création de cet album. C’est Régis Loisel lui-même qui m’a dit que si je voulais investir mon argent intelligemment, je devrais acheter les albums de Jimmy plutôt que les versions «collector» de ses albums. J’ai suivi sa recommandation! Depuis, je suis sous le charme de l’univers graphique de Jimmy, qui sait si bien dessiner les femmes.  Si vous désirez découvrir plus en profondeur le travail de cet artiste, vous en aurez l'occasion en écoutant le prochain épisode de BD QC, qui sera diffusée ce dimanche 11 mai à 19h sur les ondes d'ICI ARTV.

1- Comment êtes-vous devenu auteur de BD? 

En essayant fort et longtemps.

2- Qu’est-ce qui vous allume dans votre métier?

Le fait que ça se fasse avec des habiletés multiples. Ça peut paraître évident, mais il faut accorder plusieurs disciplines pour faire de bonnes pages. Il faut être peintre, designer, écrivain, poète, gagman, architecte, jardinier, musicien, tambourineur, acteur, décorateur, costumier, metteur en scène, haltérophile, marathonien, journaliste, maçon, magicien… Le tout, parfois, dans un même geste. Dans un monde où le développement d'habiletés est de moins en moins encouragé (on n'a plus qu'à appuyer sur un bouton pour faire un café, élaborer un itinéraire ou se stationner…), c'est une chose rare et grisante.

Il faut aussi résoudre de nombreux paradoxes. Par exemple, il faut que je sois à la fois insouciant et rigoureux, spontané et ambitieux, instinctif et calculateur, bavard et économe, grave et stupide.

3- Quelle facette de votre travail vous déplaît?

Ha ha… Le secrétariat. Si je passe une journée concentré à dessiner, le lendemain, ma boîte de réception sera pleine de courriels passifs-agressifs qui commencent par «Je ne sais pas si vous avez reçu mon message précédent…».

4- Si vous n’aviez pas de limites,
quelle serait la BD que vous rêveriez de réaliser?

J'aimerais faire des livres de genre. De la science-fiction, de l'horreur, du polar… mais comme je sens que mon temps sur Terre est très, très limité, je choisis la plupart du temps une approche plus directe pour dire ce que j'ai à dire et je passe ces envies de genre dans le dessin autonome. En même temps, c'est pas direct pantoute, mes livres…

5- Ce qui vous inspire?

En ce moment, c'est surtout la musique. Il y a des phases plus cinéma, mais le cinéma prend du temps, or, j'en ai juste pas. J'aime la pop un peu oblique. Depuis quelque temps, je suis obsédé par le récent Wild Beasts.

6- Un album qui vous a marqué?

Enfant, c'est l'hydragon qui passe, de Jean-Claude Forest. Un amorce d'histoire sans fin, complicité père-fils qui suit un échec familial, solidarité dans la blessure et fuite dans la dérive, histoire dans laquelle je me reconnais un peu trop. (mais bon, plus j'en écris, plus je souille ce beau livre)

7- Un auteur à découvrir?

Pascaline Lefebvre (je pourrais faire une longue, longue liste, hein…)

8- Votre blogue BD préféré?

aencre.org

9- Si vous aviez un conseil pour un jeune qui rêve de faire de la BD
ça serait lequel?

Tu es certain que tu ne peux pas faire autre chose ? J'veux dire… Je pense à ton bien-être, là...

10- La question qu’on ne vous pose jamais,
mais à laquelle vous aimeriez répondre ?

«Alors, est-ce qu'on fait de la BD parce qu'on est fou ou c'est en faire qui nous rend fous ?»

J'aimerais répondre que je sais.

 

Visuel_Jimmy-sur-le-web
Son blogue
 | Colosse Sa biographie et Sa bibliographie | Facebook | Twitter

À la faveur de la nuit
cliquez sur l’image pour lire un extrait de l’album

Planche-Jimmy-2
cliquez sur l’image pour lire l’histoire.

Planche-Jimmy-3

une-actrice
cliquez sur l’image pour voir l’original.

Musée gallo-romain de  Saint-Romain-en-Gal
pour lire la première partie de l’histoire cliquez ici, pour lirela deuxième partie cliquez ici et pour lire la conclusion c’est ici

science-fiction-yemenite
cliquez sur l’image pour voir l’original.

Planche-Jimmy-1
cliquez sur l’image pour lire l’entrevue sur la version en ligne de la revue Urbania Page 76 à 79

Planche-Jimmy-4

Planche-Jimmy-10

cliquez sur l’image pour lire l’histoire.