Français

Samsara

Crédit: Image de « Samsara»

Existe-t-il plus agréable façon d'apprendre que de se laisser happer par un fascinant documentaire? Dans le cadre de notre Grand déballage culturel 2013, trois artéviens friands de ce genre cinématographique nous présentent aujourd'hui leurs coups de coeur de la dernière année en la matière.

Les choix d'Andres Restrepo, stratège médias sociaux 

1-Shadows of liberty, de Jean-Philippe Tremblay

Cette incursion dans le côté sombre des médias d'information américains étale au grand jour la tyrannie idéologique de la plus grande démocratie du monde. Par des exemples déconcertants, on y apprend comment la pensée critique et l'éthique journalistique y sont sacrifiées quotidiennement sur l'autel du commerce. Lorsque divertissement et profit riment avec censure et manipulation politique, rien ne va plus dans la république rêvée par le journaliste Thomas Paine...

2-Room 237
Un hommage sans égal au film d'horreur The Shininget à l'imaginaire titanesque de son réalisateur Stanley Kubrick. Un film sur un film, à la recherche du sens cachée d'une oeuvre qui n'a jamais cessé de captiver et intriguer depuis sa sortie en 1980. Quel était le message secret derrière ce film culte? À travers 5 points de vue, on y explore diverses clés sémiologiques permettant, selon les initiés, de sortir du labyrinthe où Kubrick nous a si cruellement abandonnés....

Les choix d'Isabelle de Waele, agente d'horaire

 Écoles à l'examen 

Cette série, menée de main de maître par Claire Lamarche, nous permet de visiter des milieux scolaires différents. Surtout, on y découvre des professeurs allumés et impliqués!

 

Les choix de Judith Jacques, coordonnatrice au contenu Explora

«L’emmerdeuse, une vie de cochon»

Une Française a voulu connaître la face cachée d’une tranche de jambon. Le porc est la viande la plus consommée dans le monde. Dans sa tentative de suivre un cochon de l’élevage jusqu’à l’assiette, elle se fait souvent mettre des bâtons dans les roues. D’ailleurs, il est même difficile de… filmer des cochons!

J’aime beaucoup la présence de l’animatrice, tout au long du documentaire, qui n’a pas froid aux yeux dans ses entrevues et montre l’absurde de la situation. Bien réalisé et très original. La fin est particulièrement intéressante car le documentaire nous faire réaliser à quel point le cochon est partout dans nos vies : de la pâte à dent aux bonbons!

Thanatorama

La mort est un thème tabou et universel. Ce webdocumentaire sur les métiers de la mort en France nous fait suivre le parcours d’un mort, comme si c’était nous-même, du funérarium à l’exhumation et la crémation. C’est un fin mélange multimédias traité de façon originale.

Accéder au webdocumentaire

 

Les choix de Marie-Ange Zibi, stagiaire aux Services numériques 

1- Samsara, de Ron Fricke

Cinq ans de tournage à travers plus de 25 pays: le documentaire Samsara émerveille et nous fait découvrir des lieux paradisiaques aux quatre coins de la planète. Ce long métrage muet dresse un remarquable portrait de différentes cultures à travers le monde. On part du Tibet, en passant par la Chine, pour aller vers certains recoins des États-Unis comme l'Arizona. À travers tout ce voyage, Samsara questionne donc notre rapport à la consommation de façon ingénieuse en illustrant deux visions principales de la vie:  l'orientale et l'occidentale.

2- The Cannibal Warlords of Liberia, du magazine VICE 

Le magazine VICE surprend toujours par la force et l'impact de ses documentaires. Dans The Cannibal Warlords of Liberia, les journalistes voyagent au sein du Libéria, ce pays africain ravagé par près de quatorze guerres civiles. Pauvreté, chaos, cannibalisme: tel est le quotidien de cette population où survivre est une préoccupation quotidienne. On y découvre une jeunesse marquée par la dépendance aux drogues, la prostitution juvénile et où la malaria et le sida font des ravages, sans que l'État ne s'en préoccupe. Un documentaire frappant et actuel qui témoigne d'une réalité troublante, mais pourtant bien présente.

3- « Je suis dans un band », de Thomas Griffin 

Dure, dure la réalité des jeunes groupes de musique émergente à Montréal. Ce film documentaire du réalisateur Thomas Griffin suit trois artistes de Montréal, Xarah Dion (Les momies de Palerme), Benoît Poirier (Jesuslesfilles) et Jean-Michel Pigeon (Monogrenade). Ceux-ci nous livrent leur vision de la scène alternative francophone à travers leurs inspirations et leur musique. Le documentaire traite également des difficultés linguistiques que rencontrent les artistes dans un Montréal où français et anglais peuvent cohabiter sans jamais se rencontrer.

" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen>

 

Vous, quel documentaire vous a marqué en 2013?