Français

Dans les années 60, une évolution vertigineuse de la technologie allait bouleverser les traditions du design de mobilier. Pour la première fois, on défiait les normes avec des formes ludiques, des matériaux innovateurs et une palette de couleurs audacieuse.

La chaise que je vous présente fait partie de cette grande période de création. Malgré sa forme futuriste, le designer l'affirme haut et fort: ce n'est ni Apollo, ni Spoutnik qui a inspiré la création de cette chaise, mais plutôt un nouveau matériau révolutionnaire, le plastique. Asseyez-vous confortablement, voici la chaise Ball, un grand classique du design qui a su s'éloigner des conventions. Elle est illustrée et signée ici par son créateur, en exclusivité pour les lecteurs du blogue d'ICI ARTV.

Illustration de Eero Aarnio

LA FICHE TECHNIQUE

Nom
Chaise Ball

Date de création
1963

Créateur
Eero Aarnio

Matériaux
Coquille en polyester renforcé de fibre de verre, base en aluminium peint,
rembourrage intérieur en mousse recouverte de tissu

Détails de fabrication
Encore aujourd’hui, la production de la chaise Ball est réalisée dans
la même usine finlandaise et avec les moules originaux des années 60

Droits exlusifs
Adelta

 

ALLÔ MONSIEUR AARNIO

Chaise Ball et Eero AarnioAarnio au téléphone dans sa propre chaise, en compagnie de chaises miniatures de la collection Vitra.

En 1962, le photographe, graphiste et designer Eero Aarnio emménage dans un nouveau domicile. Il réalise qu'il ne possède pas de chaise à la hauteur de son nouvel espace de vie. Il dessine alors une sphère format géant sur un papier qu'il accroche au mur. Cette idée deviendra un an plus tard la chaise culte qu'on connait aujourd'hui.

Faites le test : Lorsque vous croiserez une chaise Ball, entrez dans cet espace intimiste protégé des bruits extérieurs. Cet environnement de détente inspira le designer à y installer un combiné pour des conversations en privé. La fameuse chaise Ball avec son téléphone rouge est une pièce de mobilier en un seul exemplaire, encore en évidence dans sa maison en Finlande.

 

ENTREVUE AVEC LE DESIGNER

Cinquante ans après la création de sa chaise la plus célèbre, j'ai eu le privilège de poser quelques questions à l'enfant terrible du design finlandais. Conversation avec un créateur qui n'a pas perdu son coeur d'enfant.

85th Annual Academy Awards - Show

À LA FOIRE DU MEUBLE DE COLOGNE EN 1966, LA CHAISE BALL A ÉTÉ PRÉSENTÉE AU MONDE ET A CRÉÉ UNE RÉVOLUTION. DIRIEZ-VOUS QUE CETTE CHAISE ÉTAIT UNE FORME D'ACTE DE RÉBELLION DE VOTRE PART?

J'ai commencé ma carrière comme pigiste au printemps 1962. Durant l'été de cette même année, j'ai eu l'opportunité de visiter une usine de fabrication de bateaux en fibre de verre. J’ai tout de suite été très intéressé par ce nouveau matériau et ses multiples possibilités de création d’objets en trois dimensions, ce qui était impossible avec d'autres types de matériaux.

Grâce à cette découverte, j'ai commencé à créer une chaise qui n'avait jamais été faite auparavant. La forme idéale pour laminer de la fibre de verre est la sphère; vous obtenez le maximum de force avec le minimum de matériau. C’est ce qui m’a amené à créer la chaise Ball. L'important était de trouver les bonnes dimensions: assez grande pour s'y asseoir confortablement, assez petite pour passer dans un cadre de porte standard. En 1962, j'étais un jeune designer de 30 ans, totalement inconnu du grand public. J'avais envie de créer une véritable bombe, une création qui ferait exploser les limites du monde du design et ouvrirait des portes vers de nouveaux horizons. C’est ce qui est arrivé quand la chaise Ball a été dévoilée à la Foire du meuble de Cologne en Italie, en 1966. En une semaine, elle a été vendue dans 30 pays. Cinquante ans plus tard, son succès ne se dément toujours pas (2013 a marqué le 50e anniversaire de la chaise).

 

LA PLUPART DE VOS PROJETS DE CRÉATION ONT UN ASPECT LUDIQUE. TROUVEZ-VOUS QUE LE DESIGN EST PARFOIS PRIS TROP AU SÉRIEUX?

Quand je crée du mobilier de bureau, il y a des exigences techniques à rencontrer: la fonctionnalité, l'ergonomie et l'esthétisme. Cela laisse généralement peu de place à la fantaisie. À l'inverse de ces projets, j'aime laisser libre cours à mon imagination et créer des objets qui inspirent le plaisir et provoquent le sourire.

85th Annual Academy Awards - ShowLe siège à bascule Pastille, le siège Pony et la chaise suspendue Bulle.

 

AUJOURD'HUI À L'ÂGE DE 81 ANS, AVEZ-VOUS TOUJOURS LA PASSION DE CRÉER DES OBJETS?

Pour moi, l'âge n'est pas un fardeau, mais plutôt un atout. Chaque année m’apprend quelque chose de nouveau. De nouveaux matériaux sont constamment inventés et avec eux, de nouvelles façons de les transformer. De nouveaux langages de design sont donc créés, ce qui ouvre la voie à de nouveaux échanges internationaux. Comme un effet boule de neige! Tous les matins, je me réveille enthousiaste face aux nouvelles possibilités de créer.

 

EN TERMINANT, AVEZ-VOUS UN CONSEIL POUR LA JEUNE GÉNÉRATION DE CRÉATEURS?