20 ans de Ricardo, et plusieurs décennies de popote télé

20 ans de Ricardo, et plusieurs décennies de popote télé

23 février 2022

Ce billet vous est offert par l'équipe web de C'est juste de la TV

Voir l'émission

Cette saison n’est pas n’importe quelle saison télé… oh non! On célèbre cette année la 20e saison de l’émissionRicardo sur ICI Télé!

Notre cher Ricardo national a tout pour lui. En plus d’avoir un charisme fou et de proposer des recettes maintes fois éprouvées au sein des familles québécoises, il a réussi à bâtir une marque forte allant bien au-delà de l’émission qui dure depuis 20 ans : 18 livres de cuisine, un magazine imprimé, un site web contenant des milliers de recettes, des produits alimentaires, des accessoires de cuisine, des boutiques, des restaurants… et même une statue de cire! Juste à y penser, on a le souffle court. 

Marina Orsini et Ricardo Larrivée préparant un mets.
Photo : Attraction Images


Bien qu’il ait réussi à bâtir un véritable empire culinaire, il n’est pas le premier à s’attaquer au créneau de la cuisine à la télévision. En fait, l’art culinaire a toujours été un sujet priorisé par les diffuseurs depuis l’arrivée du petit écran au Québec. 

Autrefois, les chaînes télé présentaient des émissions dans lesquelles les animateurs et animatrices démontraient leur savoir-faire culinaire. Recettes pour toute la famille, cuisine pour petits budgets, idées de repas pour le réveillon, cuisine canadienne à l’honneur : toutes sortes de recettes étaient détaillées de A à Z pour éduquer le public et lui apprendre les rudiments de la cuisine. Plusieurs spécialistes de l’art culinaire ont d’ailleurs marqué de façon importante la cuisine québécoise!

La cuisinière Jehane Benoît.Photo : Radio-Canada/André Le Coz

 

Des chefs ayant fait leur marque auprès du public

Jehane Benoît est un pilier de la cuisine au Québec. On lui doit la toute première école culinaire, fondée en 1933 à Montréal. Pendant de nombreuses années, elle a transmis son savoir-faire à la télévision comme à la radio, notamment dans les émissions Bonjour Madame, Femme d’aujourd’hui ou encore Take 30. Sa célèbre Encyclopédie de la cuisine canadienne a été vendue à plus d’un million d’exemplaires partout dans le monde et sa réputation n’est plus à faire. Même si personne ne remet en question sa grande expérience, sa recette d’écureuil au vin blanc tirée de son encyclopédie culinaire nous laisse cependant un peu… perplexes!

Une recette d'écureuil au vin blanc.Photo : Encyclopédie de la cuisine canadienne de Jehane Benoît


La comédienne et animatrice Juliette Huot est elle aussi une figure marquante de la cuisine québécoise. Grâce à ses recettes traditionnelles et à son amour de la cuisine, elle plaisait beaucoup aux femmes à la maison, qui écoutaient ses conseils religieusement. Les émissions Le 5 à 6 ainsi que Les recettes de Juliette, dans les années 1970, lui ont permis de laisser sa marque à la télévision. Les femmes se reconnaissaient beaucoup en elle, ce qui semble avoir grandement contribué à son succès à travers les années. Elle a aussi écrit plusieurs livres de recettes qui ont été très populaires.

La comédienne et amatrice de cuisine Juliette Huot.Photo : Radio-Canada


Sœur Angèle, de son vrai nom Angiola Rizzardo, est une chef italienne qui a prouvé ses connaissances et sa maîtrise des techniques culinaires plus d’une fois dans ses livres et ses apparitions télévisées. Découverte à l’émission Allo Boubou (animée par Jacques Boulanger), elle a ensuite participé à de nombreuses productions télé. En compagnie de Guy Boucher, elle a animé sa propre émission de cuisine, La fourchette d’or, sur les ondes de Télévision Quatre Saisons de 1988 à 1990. Elle a su se faire aimer du public grâce à son rire, à son charisme et à son énergie, et cette relation dure encore aujourd’hui!

La chef Soeur Angèle.Photo : Radio-Canada


Au tournant des années 2000, l’animateur Daniel Pinard a donné envie de cuisiner à bien des gens de la Belle Province, que ce soit grâce à ses livres Les Pinardises ou encore à ses populaires émissions Ciel! mon Pinard et Les pieds dans les plats, avec Josée di Stasio à la coanimation. Daniel Pinard a séduit les gens en parlant du plaisir de cuisiner plutôt qu’en se concentrant sur les étapes de réalisation d’une recette. Par sa passion contagieuse, il a appris aux gens à aimer la cuisine, à découvrir des aliments, à les déguster et à les savourer.

 

Une tendance toujours forte

En formule de type documentaire, le chef Martin Picard et son émissionUn chef à la cabane, présentée par Télé-Québec, ont tout pour plaire. De semaine en semaine, le public peut voir un produit être transformé de A à Z en un plat gastronomique et gourmand, de la ferme du célèbre Au Pied de Cochon jusqu’à l’assiette. L’émission permet de suivre les étapes de production, de récolte des produits et de développement des recettes. On a un gros coup de cœur pour cette proposition, qui nous fait saliver depuis maintenant neuf saisons. C’est un lieu de découvertes, d’expérimentations et d’essais-erreurs; c’est rafraîchissant de voir ça à la télévision!

En formule magazine et art de vivre, il faut souligner les excellentes émissionsCurieux Bégin (en ondes depuis 2007), et À la di Stasio etdi Stasio (diffusée de 2002 à 2018). Christian Bégin et Josée di Stasio ont vu des centaines de personnes invitées se joindre à leur table le temps d’un « verre de vino » ou d’une jasette accompagnée d’un bon repas. Leur amour de la cuisine est contagieux et nous donne envie d’une seule chose : aller trinquer avec ces références pour le souper!
 

On n’a pas fini d’inventer des recettes

Autrefois, les animateurs et animatrices avaient quasiment tout le temps une formation en cuisine, alors que cette tendance tend à disparaître. La personne à l’animation sert maintenant de courroie de transmission et invite plutôt à sa table des gens qui, eux, ont une formation ou une expérience en cuisine. Ainsi, il n’est pas rare de voir des animateurs et animatrices d’expérience ou des nutritionnistes avoir leur propre émission de cuisine. Aujourd’hui, les productions qui mettent en vedette l’art culinaire sont devenues un prétexte pour découvrir des produits et des saveurs, pour rire et pour discuter autour de la table tout en cuisinant.

Plusieurs autres chefs et personnalités publiques ainsi que des chroniqueurs et chroniqueuses culinaires ont épaté la galerie dans les dernières décennies et ont tracé la voie. On n’a qu’à penser à Jean Soulard, à Maman Dion, à Claudette et Marie-Josée Taillefer, à Martin Juneau, à Louis-François Marcotte, à Marilou, à Bob le Chef, à Stefano Faita et à Danny St Pierre.

Au fil des années, on a même assisté à une vraie passation du flambeau, car plusieurs de ceux et celles qui ont eu la chance d’avoir leur propre émission de cuisine ont d’abord fait leurs armes en tant que personnalités invitées, coanimateurs ou coanimatrices ou encore panélistes à d’autres émissions. Par exemple, Claudette Taillefer était chroniqueuse pour Juliette Huot, Josée di Stasio était la coanimatrice des émissions de Daniel Pinard et Ricardo était chroniqueur à l’émission Les saisons de Clodine (animée par Clodine Desrochers). L’élève finit par dépasser le ou la maître, ou plutôt le ou la chef dans le cas qui nous occupe!

Dans notre télé, les chefs ont toujours reçu l’amour du public, car l’art de la table est valorisé par ces personnes, et ce, encore aujourd’hui. Chaque animateur et animatrice a trouvé son créneau et un style singulier, si bien qu’on trouve de tout et qu’il y en a pour tous les goûts.

Kampaï!

Découvrez d'autres articles de l'équipe web de C'est juste de la TV!