Français
Cette semaine à C’est juste de la TV, l’animatrice Anne-Marie Withenshaw a annoncé en grande pompe le retour du gala des Zapettes d’or en présentiel! Il aura lieu le vendredi 26 mars à 21 h au Théâtre Paradoxe et sera diffusé en direct sur ICI ARTV. Pour en connaître tous les détails, dont les finalistes dans chacune des huit catégories, nous vous invitons à consulter ce billet. Il vous expliquera notamment comment voter pour faire entendre votre voix!

Sinon, au cours de l’émission, l’équipe a discuté de l’entrevue de Dany Turcotte à Tout le monde en parle, de la soirée des Golden Globes, de la compétition de rap La fin des faibles ainsi que de Six degrés, une nouvelle fiction jeunesse. Patrick Senécal est aussi venu faire un tour en studio pour répondre aux questions de Nathalie Petrowski, de Nicolas Ouellet et de Thérèse Parisien sur sa série d’horreur Patrick Senécal présente.

Voici le résumé de l’émission du 5 mars 2021 de C’est juste de la TV!


 

Zapping

Le passage de l’ex-fou du roi Dany Turcotte à Tout le monde en parle dans la foulée de sa récente démission était un moment de télé touchant et candide. Les confidences de l’humoriste sur la pression qu’il subissait à la toute fin ainsi que sur la haine qu’il recevait de façon constante sur les médias sociaux étaient bouleversantes.

La soirée des Golden Globes a été une fois de plus animée de main de maître par les humoristes Tina Fey et Amy Poehler, qui se sont bien débrouillées, malgré le contexte très particulier dans lequel elles évoluaient en raison des mesures sanitaires. Le gala a été parsemé à la fois de moments magiques et de malaises.

La version québécoise de la compétition de rap La fin des faibles (End of the Weak, en anglais) met de l’avant des artistes de grand talent que le grand public connaît peu, pour la plupart. L’animateur Pierre-Yves Lord ainsi que les juges Sarahmée, Koriass et Souldia ont joué leur rôle à merveille. Cette nouvelle proposition devrait rassasier les fans de rap de la province.

Six degrés, la première série signée par l’auteur Simon Boulerice, raconte la vie d’un adolescent malvoyant. La facture et les intrigues familiales sont intéressantes et appuyées par l’écriture moderne et le jeu extraordinaire des jeunes interprètes en vedette dans cette fiction.

 

Invité de la semaine : Patrick Senécal

L’auteur de romans d’horreur à succès Patrick Senécal a expliqué sa démarche pour ce qui est de sa nouvelle série Patrick Senécal présente. Il a mentionné avoir eu une grande liberté de création durant l’écriture des épisodes de l’émission, et souligné qu’il était primordial pour lui que ses personnages agissent de façon logique, bien que ce soit souvent très tordu. L’auteur a ajouté qu’il avait grandement apprécié sa collaboration avec le réalisateur Stéphane Lapointe, aussi amateur d’horreur.

 

Ça m’allume… ou pas!

En fin d’émission, Nathalie Petrowski a louangé Passion poussière, qui traite des rénovations de la maison de la comédienne et animatrice de la série documentaire, Sarah-Jeanne Labrosse. De son côté, Thérèse Parisien a trouvé regardé Sur ta rue, une émission où une personnalité est invitée afin d’apprendre quels drames sont survenus par le passé dans la rue de sa maison d’enfance. Elle a trouvé l’émission ennuyante, surtout en raison de l’animation, qui laisse à désirer. Enfin, le gala variétés de Star académie, soulignant la fin du Mois de l’histoire des Noirs et mettant de l’avant une belle diversité, a donné des frissons à Nicolas Ouellet.

Voilà qui met fin à ce résumé de l’émission du 5 mars 2021 de C’est juste de la TV!

Pour regarder l’émission dans son intégralité, c’est ici :



À la semaine prochaine!