CJDLTV – Résumé du gala des Zapettes d’or 2022

CJDLTV – Résumé du gala des Zapettes d’or 2022
URBANIA

C’est vendredi dernier, au Théâtre Paradoxe à Montréal, qu’avait lieu le 14e gala des Zapettes d’or. L’animatrice Anne-Marie Withenshaw était accompagnée de ses fidèles complices Thérèse Parisien, Alex Perron et Nathalie Petrowski pour cette grande soirée. Au cours de la cérémonie parsemée de moments cocasses – dont un sketch inspiré par la série Plan B, version C’est juste de la TV, en levée de rideau –, l’équipe a remis huit prix Zapettes d’or et trois autres d’argent à différentes personnalités et productions s’étant démarquées à la télévision québécoise durant la dernière année.

Avant de remettre les statuettes aux gagnantes et gagnants choisis par le public, les panélistes ont mentionné ce qui avait retenu leur attention dans le milieu télévisuel lors des douze derniers mois. Thérèse Parisien a souligné les productions audacieuses diffusées par Noovo, Alex Perron a vanté l’offre de grande qualité de tous les diffuseurs et Nathalie Petrowski a souligné avoir été surprise par le foisonnement du milieu.

Voici le résumé du 14e gala des Zapettes d’or!

***Alerte aux divulgâcheurs!***

 

Moment croustillant

Voici les nominations dans la catégorie « Moment croustillant » :

La Zapette d’or a été remise à Mélanie Maynard pour cette fois où elle s’est mis les pieds dans les plats sur le plateau de La tour. La comédienne et animatrice était présente au gala pour recevoir en mains propres son tout premier prix en carrière. Elle a aussi tenu à remercier son ami Dominic Arpin, présent lors de ce moment des plus savoureux, de n’avoir rien fait pour l’empêcher de commettre cette hilarante gaffe à l’endroit de Patrick Huard.

 

Moment télé utile

Voici les nominations dans la catégorie « Moment télé utile » :

Le prix a été décerné à Loto-Méno, mené avec brio par Véronique Cloutier. L’animatrice a remercié toute l’équipe ayant travaillé sur la série documentaire et a félicité les autres productions en nomination pour leur pertinence.

 

Une première Zapette d’argent!

Le fameux Bonhomme des neiges, mascotte vedette de la série La confrérie, a été désigné pour remettre les Zapettes d’argent cette année. D’ailleurs, personne de l’équipe d’animation outre Anne-Marie Withenshaw ne savait qui se cachait dans le costume.

La mascotte a débarqué aux studios d’Aetios Productions afin de remettre cette première statuette d’argent à Vincent-Guillaume Otis pour la persévérance et la détermination de son personnage Patrick Bissonnette, sergent détective vedette de la populaire émission District 31.

 

Moment dramatique fictif

Voici les nominations dans la catégorie « Moment fictif dramatique de l’année » :

Sans surprise, c’est l’annonce de la mort de Sébastien «Poupou» Pouliot, personnage d’importance de la série policière District 31, qui a remporté le prix dans la catégorie. Sébastien Delorme était présent sur le plateau du gala afin de récupérer sa statuette. Il en a profité pour souligner l’aventure extraordinaire qu’a été District 31 et pour remercier le public, qui a été très généreux à son endroit après le meurtre de son personnage. Avant de partir, l’acteur a exprimé son excitation à l’idée de jouer Léo, un procureur de la Couronne dans Indéfendable, une série dramatique qui sera diffusée l’automne prochain.

 

Une autre intervention du Bonhomme des neiges

C’est le comédien Jason Roy Léveillée qui a reçu la deuxième Zapette d’argent des mains de la mascotte de La confrérie pour sa performance tout simplement sublime à l’émission de variétés Chanteurs masqués. Rappelons que le chanteur du dimanche était déguisé en dinde noire lors de sa prestation des plus flamboyantes.

 

Méchant de l’année

Voici les nominations dans la catégorie « Méchant de l’année » :

  • Bruno Bernier, interprété par Vincent Leclerc – Plan B, saison 3

  • Patrick Lacenaire, interprété par Jean-François Pichette – Portrait-robot

  • Steeve Maréchal, interprété par Francis Ducharme – Une autre histoire

  • Denis Théberge, interprété par Luc Picard – Aller simple

  • Samuel Trévail, interprété par Paul Ahmarani – Toute la vie

C’est le sadique Samuel Trévail, joué par Paul Ahmarani, qui a été préféré par les téléspectateurs et téléspectatrices cette année. Son interprète a fièrement accepté son prix avant de remercier l’équipe de Toute la vie, le public ainsi que les membres de sa famille. Il a également fait part du grand plaisir qu’il a eu à jouer Samuel Trévail, un être diabolique.

 

Personnage le mieux interprété

Voici les nominations dans la catégorie « Personnage le mieux interprété » :

  • Audrey Beaudry, interprétée par Florence Longpré – Audrey est revenue

  • Mylène Clermont, interprétée par Anne-Élisabeth Bossé – Plan B, saison 3

  • Ève Garance, interprétée par Rachel Graton – Portrait-robot

  • Frédérique Lessard, interprétée par Charlotte Aubin – Virage

  • Sylvain Lessard, interprété par Sylvain Marcel – Virage

Rachel Graton a reçu le plus grand nombre de votes du public pour son interprétation d’Ève Garance dans la série policière Portrait-robot. La comédienne était très heureuse de recevoir son tout premier prix en interprétation de sa carrière. Elle s’est aussi dite très satisfaite de ne pas être tombée dans les préjugés en jouant son personnage, lui qui était atteint de troubles de santé mentale.

 

Un délicieux bien-cuit

L’humoriste Pascal Cameron, vainqueur de la quatrième saison de la compétition humoristique Roast Battle, a ajouté une bonne dose d’humour à la soirée en y allant de blagues qui ont fait mouche sur l’ensemble des membres de l’équipe d’animation, à tour de rôle.

 

Révélation

Voici les nominations dans la catégorie « Révélation » :

La Zapette d’or a été décernée à Anthony Therrien pour ses rôles dans la série dramatique Les bracelets rouges et Six degrés. Le jeune interprète a remercié le public d’avoir voté pour lui ainsi que sa famille pour son soutien.

 

Éclat de rire

Voici les nominations dans la catégorie « Éclat de rire » :

C’est la crise de François, joué par Michel Charette, dans la série Le bonheur qui a remporté la palme dans cette catégorie. Le comédien ne pouvait être là en direct puisqu’il était sur le plateau de District 31 pour la dernière journée de tournage de la série, mais il a tout de même donné un coup de chapeau dans une vidéo préenregistrée aux scénaristes de la fiction ainsi qu’aux jeunes interprètes qui étaient dans la salle de classe lors de cette drôle de scène. De son côté, le scénariste Daniel Gagnon, qui est venu récupérer la statuette, a félicité Michel Charette pour sa performance pour ensuite remercier l’auteur François Avard et la productrice Fabienne Larouche. Il a aussi fait une révélation plutôt cocasse : plusieurs de ses ex-collègues enseignants et enseignantes l’ont remercié d’avoir écrit cette scène « jouissive ».

 

La troisième Zapette d’argent, remise à Marie-Mai

Débarqué sur les lieux de tournage de Big Brother célébrités, le Bonhomme des neiges a donné la toute dernière Zapette d’argent à l’animatrice de la téléréalité Marie-Mai. La populaire chanteuse a reçu cette mention pour les tenues extravagantes qu’elle porte lors des galas du dimanche qui font beaucoup jaser sur le web. L’animatrice a tourné les projecteurs vers son équipe, qui l’aide à choisir ses looks distinctifs.

Après cette visite, le public a enfin su qui se cachait sous le costume de la mascotte. Il s’agissait de nulle autre que Véronique Cloutier!

 

Grand prix Ça m’allume

Voici les nominations dans la catégorie « Grand prix Ça m’allume » :

Le prix le plus prestigieux de la soirée a été décerné à la série dramatique Les bracelets rouges, qui a captivé un public très large durant toute sa première saison de diffusion. Le réalisateur Yan England, les scénaristes Michel Brouillette et Stéphanie Perreault, et le comédien Anthony Therrien étaient très heureux de mettre la main sur cette Zapette d’or tant convoitée. Les quatre ont tenu à remercier toutes les personnes ayant travaillé sur la production et ont révélé que la deuxième saison de la fiction était présentement en écriture.

En parlant de bonne nouvelle, l’animatrice de C’est juste de la TV, Anne-Marie Withenshaw, a annoncé que l’émission serait de retour l’automne prochain pour une autre saison, avec la même équipe à l’animation!

Voilà ce qui résume le 14e gala des Zapettes d’or!

Pour le regarder en intégralité, c’est ici :

À l’automne prochain pour une autre saison de C’est juste de la TV!