The game is on au Centre des sciences de Montréal

Je pourrais vous écrire un article complet sur l’exposition Game On du Centre des sciences en utilisant seulement des onomatopées.

Je n’avais même pas franchi la guérite d’entrée que déjà un rire nerveux et enfantin s’emparait de moi. Puis, j’ai poussé des Oh! et des Ah! devant le PDP-1, le premier ordinateur de la Digital Equipment Corporation. Mes yeux se sont mis à briller devant le premier jeu d’arcade commercial jamais produit : le rouge et scintillant Computer Space. J’ai lâché un WOW! bien sonore devant l’installation du jeu Pong. J’ai ri, puis j’ai ragé devant les dizaines de jeux d’arcades disponibles. En somme, j’ai eu du gros fun.

pdp1jeux

Certes, j’aime les jeux vidéo. Mais contrairement à ce que pensent mes collègues, je ne suis pas une vraie de vraie geek. Oui, j’aime me divertir et passer quelques heures devant une console, mais j’ai aussi plusieurs autres passe-temps. J’ai été la première surprise de voir mon excitation montée devant le jeu d’arcade Pac-Man. Évidemment, j’avais déjà joué sur l’ordinateur avec les flèches de mon clavier et j’avais déjà contrôlé le bonhomme jaune bien connu. Il s’est avéré beaucoup trop excitant de jouer à ce jeu culte avec un bon vieux joystick en métal sur une vieille machine rétro. Et il est là le point fort de cette exposition : la redécouverte des vieux jeux nous fait vivre un voyage dans le temps extraordinaire.

tamagoshiconsoles

J’ai sauté de joie devant Super Mario Kart, Parappa the Rapper 2 et The Sims. Je suis resté perplexe devant Tempest 2000, Elevator action et Deathchase 3D. J’ai eu un véritable coup de cœur pour le jeu Ridge Racer et surtout la manette NeGcon (Avis à tous : j’en veux une!). J’ai vécu un important moment de nostalgie devant un Tamagoshi. J’ai eu mal au cœur en essayant l’Oculus Rift. J’ai trippé ma vie et je n’exagère même pas.

spellNEGCO

Honnêtement, c’est la place où on veut se faire embarrer toute une nuit, voir même une semaine. Des heures de plaisirs pour tous amateurs de jeux vidéo, mais aussi pour n’importe quelle personne qui aime moindrement gosser sur des pitons.

Petit conseil, allez-y durant la semaine ou très tôt le matin durant la fin de semaine, car il risque d’y avoir du monde à la messe. On se garde les "ragequit" pour les jeux, pas pour sortir de l’exposition!  Game On sera définitivement un incontournable ce printemps et cet été!

L’exposition est présentée au Centre des sciences de Montréal du 16 avril au 13 septembre prochain. N’y allez pas trop tard, car croyez-moi, vous y voudrez y retourner plusieurs fois!

*Avant ou après votre visite à l'exposition, testez vos connaissances sur l'industrie du jeu vidéo avec le quiz «À vos manettes!» d'ICI EXPLORA.