Français

Ce n'est pas un secret, l'équipe du blogue aime beaucoup lire. Mais même avec tout l'amour du monde, il y a des moments où on n'a pas le temps ou le courage de se lancer à corps perdu dans une saga de plusieurs centaines de pages. Parfois, on n'a pas envie de s'engager dans une relation à long terme avec l'univers d'un romancier et des personnages. Pour ces moments où vous cherchez simplement une aventure de passage, nous vous proposons de courtes histoires qui se savourent souvent en moins d'une heure. Qu'il s'agisse de nouvelles réunies en recueils ou de micro-livres, on vous aide à faire le plein de relations littéraires aussi brèves qu'intenses.

Trois princesses de Guillaume Corbeil (Le Quartanier)

Il est de notoriété publique qu'avant d'être aseptisés par Disney, les contes dits «pour enfants» étaient souvent passablement cruels. L'auteur et dramaturge (Unité modèleCinq visages pour Camille Brunelle) revisite dans ce recueil trois contes de fées bien connus, en prenant de nombreuses libertés (tant mieux!) et en y injectant une touche résolument actuelle et un peu «trash». Dans Trois princesses, tout n'est pas bien qui finit bien, beaucoup s'en faut. Blanche-Neige se prête à des activités un peu louches avec les sept nains, Cendrillon s'enfuit du château à minuit en nageant dans l'eau croupissante des canalisations remplies de cadavres et la relation qui unit la Belle au bois dormant à son père semble vaguement incestueuse. À travers les cruelles histoires de ces trois infortunées princesses, Guillaume Corbeil pose un regard critique sur la place prépondérante de l'image dans la société et la représentation oppressive du corps féminin.

 

Fred Fred de Fred Dompierre (Leméac)

Ce très court récit tout en sobriété joliment illustré par l'auteur, présenté comme un «conte philosophique» raconte les errances d'un homme nouvellement au chômage,qui se retrouve soudain devant le vide. Ce vide, il le comble comme il peut, entre un café de la Petite-Italie à la serveuse franchement trop bavarde et l'école de métiers où il amorce une formation d'opérateur de machinerie lourde. Au passage, beaucoup plus cynique que prêchi-prêcha, il égrène ses réflexions ironiques et lucides sur la condition de l'homme moderne.

 

 

 

hiroshimoi-couv-web-200x300Hiroshimoi
de Véronique Grenier (Les Éditions de Ta mère)

Avec ses 65 pages, ce récit sensible et poétique où il est question d'amour qui heurte, de douleur et de rupture se lit en une soirée. Il n'en laisse pas moins une impression indélébile et continue de nous habiter et de nous émouvoir longtemps après avoir repris sa place dans la bibliothèque.

 

 

 

Le père sauvage de Hervé Bouchard (Le Quartanier)

Petit livre si mince qu'il tient presque dans le portefeuille, Le Père Sauvage se lit en moins d'une heure. Ce conte contemporain raconte l'histoire d'un homme pour le moins revêche et de sa lutte à finir contre des passants importuns et effrontés. Entre sa femme facilement traumatisée et son voisin anglais décidément bien peu belliqueux, le Père Sauvage arrivera-t-il à ses fins?

 

 

 

Les tranchées de Fanny Britt (Atelier 10)

Pour finir, délaissons la fiction au profit de l'essai avec ce très pertinent petit ouvrage sur la maternité, signé Fanny Britt. D'un chapitre à l'autre, rejetant tous les clichés et lieux communs, l'auteure questionne la condition de mère, de future mère ou de non-mère. Chaque chapitre du livre se lit comme un court récit et enrichit la réflexion, mettant en relief les contradictions, l'ambiguïté et les paradoxes inhérents à la maternité. Pour ceux qui apprécient les essais, la collection «Documents» d'Atelier 10 est un incontournable ; les titres parus jusqu'à présent se lisent tous en quelques petites heures et posent un regard éclairant sur le monde qui nous entourent.

 

Lequel de ces livres avez-vous hâte de lire? Quelles histoires courtes ajouteriez-vous à la liste? Répondez dans les commentaires!