Français

Neuf ans après la sortie des  Petits mouchoirs, le réalisateur français Guillaume Canet rallie sa bande de comédiens émérites afin de nous présenter la suite de cette grande histoire d’amitié. Pour célébrer l’arrivée imminente en salle au Québec de Nous finirons ensemble, ICI ARTV présente ce samedi 15 juin le premier chapitre de ce récit populaire.

 

D’ici là, nous vous présentons quatre faits étonnants sur les coulisses de ces œuvres cinématographiques. 

 

1 – Les petits mouchoirs : une triste prémonition

 

     Le réalisateur Guillaume Canet et le producteur Alain Attal sur le plateau de Nous finirons ensemble en 2016 / Crédit : Facebook Nous finirons ensemble

 

Dans une entrevue accordée à l’émission française C à vous en mai dernier, le réalisateur âgé de 46 ans raconte avoir vécu un deuil important le jour de la sortie des Petits mouchoirs. Alain Attal, le producteur, et lui ont en fait perdu un copain dans les mêmes circonstances que Ludo, l’un des personnages pivots du film. L’accident de moto mortel de ce proche a pour le moins bouleversé les deux collègues, qui soulignent avoir eu du mal à célébrer le succès de leur œuvre.

 

2 – Entrée en salle réussie

 

Les Québécois devront patienter jusqu’au vendredi 28 juin afin de connaître la suite des Petits mouchoirs, qui remporte déjà un succès notable en France. En date du 23 mai dernier, le site de référence cinématographique français Allociné enregistrait d’ailleurs un total de 2,3 millions d’entrées pour Nous finirons ensemble.

 

Après trois semaines à l’affiche, le sixième long métrage de Guillaume Canet se classait toujours au premier rang en France, devant Pokémon : détective Pikachu et Avengers : Endgame.

 

3 – Une histoire d’amitié... et d’amour

 

La comédienne Marion Cotillard et le réalisateur Guillaume Canet / Crédit : Facebook Marion Cotillard FR

 

Les petits mouchoirs raconte l’histoire d’un groupe d’amis parisiens qui se retrouvent à Cap Ferret afin de célébrer le début des vacances estivales. La prémisse est de prime abord banale, mais le film nous transporte pourtant dans une gamme d’émotions variées et poignantes, allant du rire aux pleurs. Il faut dire que la crème des acteurs français est réunie dans cette œuvre et qu’ils rendent celle-ci particulièrement réaliste.

 

Mais saviez-vous que ces comédiens sont également des amis en dehors du plateau de tournage? Quelques-uns entretiennent même une liaison amoureuse. C’est notamment le cas du réalisateur Guillaume Canet, compagnon de Marion Cotillard depuis octobre 2007. Les interprètes de Max (François Cluzet) et de Véronique (Valérie Bonneton), amoureux dans Les petits mouchoirs, auraient également formé un couple pendant 13 ans dans la vraie vie.

 

4 – Amitié en péril

 

Les comédiens lors du tournage de Nous finirons ensemble / Crédit : Facebook Nous finirons ensemble

 

De son propre aveu, Guillaume Canet affirme que le tournage des Petits mouchoirs s’est plutôt mal déroulé. Cela dit, les relations semblent s’être rétablies entre les comédiens, puisque neuf ans plus tard, presque tous les acteurs se retrouvent dans la suite de l’histoire.

 

Dans une entrevue octroyée au magazine français Première en mai, il confie s’être fâché à maintes reprises. « Mes comédiens étaient dans l’insouciance totale, en maillot de bain à fumer des pétards et à boire un coup toute la journée. Donc absolument pas dans la discipline indispensable à la fabrication d’un film », a-t-il confié. Comme quoi l’amitié et le travail ne font parfois pas bon ménage!

 

En prévision de la sortie en salle de Nous finirons ensemble, ne manquez pas Les petits mouchoirs le samedi 15 juin à 12 h sur ICI ARTV. Bon cinéma!