Français

Et si l’art et la chasse allaient de pair? L’artiste multidisciplinaire Marc Séguin se penche sur la question dans la série documentaireL’art de la chasse, du réalisateur Bruno Boulianne, diffusée en deux parties sur ICI ARTV, soit les lundis 16 et 23 septembre prochains. Vous y rencontrerez Chantal Harvey, graveuse sur bois résidant à Baie-Johan-Beetz, sur la Côte-Nord, ainsi que Pierre Tremblay, facteur d’arc travaillant au Saguenay. 

 

La réputation de Marc Séguin n’est plus à faire; il est peintre, écrivain, cinéaste et même metteur en scène. Son talent est unique, immense et sans frontières. Pendant qu’il met en lumière cet artisan et cette artisane, profitons-en pour nous replonger dans son œuvre.

 

Ghost Lights (Feu-follet)  (2019)

 

Dans la série Ghost Lights (Feu-follet), présentée à la Galerie Simon Blais du 3 juillet au 7 septembre dernier, Marc Séguin reprend pour la première fois depuis 2004 la thématique des feux de forêt. En une douzaine de toiles, il s’inspire du gigantesque feu qui a ravagé 500 kilomètres carrés de forêt boréale sur la Basse-Côte-Nord en 2013. Dans la première partie de la série documentaire L’art de la chasse, l’artiste se rend dans le village de Baie-Johan-Beetz, qui a été épargné des flammes de justesse. Il y rencontre la graveuse sur bois Chantal Harvey, dont l’œuvre est également imprégnée de cette tragédie. 

Voyez les oeuvres de  l'artiste sur son site officiel

 

Les repentirs (2017)

                                                               Québec Amérique

Vous aimez les autofictions? Cette œuvre vous comblera!. Marc Séguin mélange réalité et fiction dans cet ouvrage où il retrouve ses yeux d’enfant et d’adolescent dans trois souvenirs distincts, qui gravitent autour de l’amitié, des débuts d’une relation amoureuse ainsi que d’une rupture. La ligne entre le rêve et la réalité est si mince qu’on ignore à la fin de la lecture si on en a appris davantage sur l’auteur ou non. 

Procurez-vous le livre par ici! 


 

La ferme et son État (2017)

 

 
 

Powered by Embed YouTube Video

Pendant 18 mois, Marc Séguin a suivi de jeunes agricultrices et agriculteurs éduqués qui rêvent de repenser l’industrie agricole d’aujourd’hui pour favoriser un retour à la terre à l’échelle humaine. La plupart du temps, ces jeunes ont comme but premier de nourrir leur famille pour ensuite vendre leurs produits localement, mais trébuchent devant des contraintes et des normes gouvernementales. La ferme et son État dresse un portrait de l’industrie agroalimentaire actuelle. 

 

Stealing Alice (2018)

 

 

Powered by Embed YouTube Video

Le premier long métrage de Marc Séguin, Stealing Alice, est paru en 2016. Mettant en vedette Fanny Mallette, Joëlle-Paré Beaulieu, Denys Arcand, Elisapie Isaac et Gaston Lepage, le film, produit et diffusé indépendamment, raconte l’histoire d’Alice, une marchande d’art née d’une mère inuite et d’un père québécois, qui désire venger le peuple de sa mère, à qui on a imposé un héritage religieux et colonial. Ce premier film prouve l’étendue du talent de l’artiste. 


 

La diseuse de bonne-aventure (2018)

 

Marc Séguin, le metteur en scène. Regroupant un éventail d’artistes, comme Safia Nolin, Robin Aubert, Fabien Cloutier, Natasha Kanapé Fontaine, Jean-Martin Aussant et Rose-Aimée Automne T. Morin, La diseuse de bonne aventure est un spectacle qui pose un regard tantôt utopique, tantôt pessimiste sur le futur de la société. Marc Séguin et neuf artistes nous livrent des textes sur le thème de l’anticipation sous la direction musicale de Dear Criminals. 

 


Marc Séguin vous transporte dans l’univers de deux personnes artisanes-chasseuses à travers L’art de la chasse sur les ondes d’ICI ARTV les lundis 16 et 23 septembre 20 h 30.