Français

 

Le spectacle Pôle Sud a bouleversé les codes du théâtre en 2016 en mettant en scène de manière hyperréaliste les résidents du quartier Centre-Sud. Ses concepteurs, Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier, souhaitaient ainsi créer un espace de rencontre au sein du théâtre Espace Libre, sis dans ledit quartier, pour que sa communauté puisse se le réapproprier.

La démarche inédite de Pôle Sud relève du documentaire scénique – à ne pas confondre avec le théâtre documentaire, récemment popularisé au Québec avec la pièce J’aime Hydro. Au micro de Stéphan Bureau en août dernier, Émile Proulx-Cloutier expliquait la différence entre les deux approches. « Le théâtre documentaire passe par le truchement des acteurs, c’est-à-dire que ce sont des acteurs qui vont rejouer ce que de vraies personnes ont dit. Dans notre cas à nous, puisqu’il s’agit d’une série de portraits de gens qui ont des histoires extraordinaires, on a voulu enlever l’acteur de l’équation pour que ce soit la vraie personne qui se raconte sur scène. »

 

 

Une idée certes séduisante, mais comment demander à des individus sans aucune expérience de jeu de se produire publiquement sur scène? Émile et sa complice ont mis en place un ingénieux stratagème afin de surmonter cet obstacle. « Anaïs est une très grande meneuse d’entrevues. Elle a fait beaucoup de recherche pour trouver des gens aux destins fascinants, puis elle a enregistré plusieurs heures d’entrevue avec eux. On a ensuite fait un montage de tout ça pour obtenir des portraits de 8 à 10 minutes, qui sont devenus la trame sonore du spectacle. »

En toute intimité, le public de Pôle Sud fait donc connaissance avec huit résidents de Centre-Sud en les regardant évoluer sur scène, entourés d’objets qui leur appartiennent et effectuant divers gestes de leur quotidien. « Les voix qu’on entend sont pleinement naturelles puisqu’elles ont été enregistrées dans le confort de chez eux. » En effet, c’est cette spontanéité qui fait la beauté de ce tableau bouleversant et de ses personnages aussi colorés qu’attachants.

 

Une captation de Pôle Sud sera diffusée en primeur sur ICI ARTV le lundi 11 février à 20h30.