Français
Notre questionnaire ludique pour l'équipe de C'est juste de la TV!

Notre questionnaire ludique pour l'équipe de C'est juste de la TV!

Philippe Côté-Giguère

16 janvier 2020

La très populaire émission C’est juste de la TV, qui en est à sa 13e saison sur les ondes d’ICI ARTV, reprend du service ce vendredi 17 janvier.

 

Pour en savoir plus sur les membres de l’équipe, composée de l’animatrice Anne-Marie Withenshaw et ses comparses Dave Ouellet, Nathalie Petrowski et Thérèse Parisien, on leur a posé quelques questions inhabituelles à propos de leur amour inconditionnel pour la télé.

 

Voici ce que ça donne.

 

Quel est l’endroit le plus étrange où vous avez regardé la télé?

 

Dave : À un spectacle du Cirque du Soleil. Je suivais la finale de la Coupe Stanley sur mon cellulaire. Je sais, c’est mal.

 

Nathalie : J’aimerais répondre « Dans une quincaillerie à Kaboul » ou « En sautant en bungee », mais je ne suis jamais allée à Kaboul et je regarde rarement la télévision en sautant en bungee pour la bonne raison que je saute rarement en bungee. Bref, je regarde ma télévision du divan ou du lit. C’est plus confortable ainsi.

 

Thérèse : Au beau milieu d'un lac très tôt par un beau matin de juillet… sur un kayak! Je voulais voir les premiers épisodes de la série Suits, qui venait de sortir sur Netflix.

 

Quel est le moment télé le plus malaisant auquel vous avez assisté, celui où vous auriez voulu vous cacher dans un garde-robe, tellement vous étiez dans l’inconfort?

 

Anne-Marie : J’ai vécu une poignée de très grands malaises lors de mes années à MusiquePlus! Malheureusement, je n’ai aucune preuve vidéo avec Blur ou Slipknot, mais voici une belle compilation de malaises vécus par mes collègues et amis VJ!

 

Dave : Adorant le malaise, je trouve qu’il n’y en a jamais assez.

 

Nathalie : C’est un moment récurrent produit par les services de nouvelles pour illustrer la saison de la grippe et surtout la saison des vaccins. Année après année, ils nous offrent toujours la même image d’une seringue s’enfonçant dans la peau tendre d’un bras nu, image diffusée en boucle pendant toute la durée du topo dans un manque flagrant d’imagination visuelle. Comme je déteste les piqûres, je ferme systématiquement les yeux, je détourne le regard ou je change carrément de poste.

 

Thérèse : Curieusement, c'est arrivé pendant mon émission fétiche! Garou est l'invité d'En direct de l'univers. France Beaudoin, l’animatrice, lui parle d'un artiste dont il admire le talent, Harry Connick Jr. Il l'a déjà rencontré! Nous, on se dit : « Noooon, est-ce que Harry Connick Jr serait là ce soir? » Sauf que Garou, qui ne semble pas se douter que l'artiste s'apprête à chanter pour lui, commence à parler de cette rencontre qui, finalement, n'a pas été si mémorable... France Beaudoin sauve le jeu et évite le pire en lui coupant la parole… et Harry Connick Jr arrive sur scène! À la fin de l'émission, on tente un autre sauvetage, mais le malaise a été créé.

 

via GIPHY

 

Quelle est l'émission la plus sous-estimée?

 

Anne-Marie : Keeping up with the Kardashians. :) Les vrais savent!

 

Dave : Patrice Lemieux 24/7. J’ai ri chaque minute.

 

Nathalie : Il y en a mille. Mais la première qui me vient à l’esprit est la série politico-satirique Bunker : le cirque de Luc Dionne et Pierre Houle, qui n’a connu qu’une courte saison à l’automne 2002. C’était une proposition audacieuse qui abordait le monde politique, un monde rarement exploré à la télé québécoise, avec un sens de l’absurde et de la dérision salutaire. La série aurait mérité de pouvoir se déployer plus longtemps avant qu’on ne la débranche.

 

Thérèse : Je vais peut-être vous étonner : La semaine verte. Elle traite de sujets qui devraient intéresser chacun d'entre nous. L'agriculture, l'écologie, l'environnement... J'ai appris pas mal de choses sur l'univers qui m'entoure dans cette émission.   

 

Quel est le personnage de série télé dont vous n’avez jamais compris l’existence?

 

Dave : Les policiers figurants qui travaillent autour des personnages principaux de District 31, mais à qui on ne parle jamais.

 

Nathalie : Le juge Ludovic Dessureaux de la série Les honorables, qui troque la toge pour le revolver à la suite de l’assassinat de sa fille. On a vu des juges manquer de jugement, déparler, boire trop, conduire avec les facultés affaiblies, mais un juge qui verse carrément dans la vengeance meurtrière comme s’il avait passé son barreau chez les Hells Angels, c’est difficile à comprendre et à croire.

 

Quelle est la meilleure émission télé de l’histoire de l’humanité?

 

Anne-Marie : Je pourrais regarder Mad Men ou Sex and the City (mais juste à partir de la saison 3) chaque année!

 

Dave : La fin du monde est à 7 heures.

 

Nathalie : ll y en a mille là aussi et certaines datent même du temps des Romains, mais je retiens deux titres. D’abord, Six Feet Under, créée par Alan Ball, qui raconte la vie d’une famille d’entrepreneurs funéraires. Cette série marquante de HBO a changé ma perception de la fiction télé et m’a fait comprendre que la télé n’était désormais plus le parent pauvre du cinéma. Deuxième gros coup de cœur, Big Little Lies (saison 1), réalisée par Jean-Marc Vallée avec une distribution féminine de feu (Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Laura Dern), des intrigues palpitantes, des images de la côte californienne à couper le souffle, des choix musicaux incroyablement judicieux et une ambiance aussi malsaine que poignante.

 

Thérèse : La question est un peu intense, mais si je réponds en général, il n'y a rien comme un excellent documentaire dérangeant, percutant, une bonne enquête journalistique ou une bonne entrevue pour retenir mon attention. Vous voulez un titre? La meilleure émission, c'est celle qui te fait tripper MAINTENANT, LÀ, AUJOURD'HUI! En matière de divertissement, je dirais que ces dernières années, les émissions de variétés sont rassembleuses et fougueuses. Par exemple, En direct de l'univers habite mes samedis soirs. Elle réussit le tour de force de me retenir devant mon écran un samedi... quel que soit l'invité.

 

via GIPHY

 

Quelle est la pire émission télé de l’histoire de l’humanité?

 

Anne-Marie : Célibataire et nus Québec ou Naked and Afraid.

 

Dave : Ce fut feu XOXO. La révolution en télé-réalité…

 

Nathalie : Il y en a trop. Je ne pourrais pas toutes les nommer.

 

Thérèse : Il y a quelques candidats à ce titre. Spontanément, me vient en tête XOXO! Je crois que cette émission peut-être couronnée du titre. Ce sera sa seule couronne!

 

via GIPHY

 

Quel est votre snack fétiche pour une soirée télé?

 

Anne-Marie : Sucré et salé! M&M et bretzels ou beurre d’arachide et chocolat.

 

Dave : Une bonne bière de microbrasserie.

 

Nathalie : Vin blanc et popcorn.

 

Thérèse : Des croustilles et du jus d'orange avec beaucoup de pulpe.

 

Avez-vous déjà utilisé une excuse bidon pour fuir et vous réfugier devant votre écran? Si oui, laquelle?

 

Dave : Pour voir un bon match de hockey. Tout le temps. :D

 

Nathalie : « Désolée chéri, mais je dois regarder la télé pour mon travail. »

 

Thérèse : Oui. La pire que j'ai trouvée? J'ai dit à des gens que je devais aller chercher mon fils... (JE N'AI PAS D'ENFANT!)

 

via GIPHY

 

Combien faut-il vous payer pour que vous ne regardiez pas la télé durant un an ou pour le reste de votre vie?

 

Anne-Marie : Tu veux dire que je ne regarderais PAS la télé, mais je serais payée QUAND MÊME? Étant donné que c’est ma job depuis 13 ans, je trouve que ce serait un bon deal. ;)

 

via GIPHY

 

Dave : Je ne suis pas achetable.

 

Thérèse : J'attends votre offre! Vous avez intérêt à être généreux, car on me paye assez bien pour... LA REGARDER! :-)

 

Quelle est la plus grande satisfaction que vous avez vécue en tant que téléspectateur ou téléspectatrice?

 

Anne-Marie : Quand Lady Gaga a fini son concert de la mi-temps du Super Bowl, quand David St-Jacques est revenu sur Terre ou quand Bianca Andreescu a battu Serena Williams!

 

Dave : Apprendre en regardant un documentaire. J’adore les documentaires.

 

Nathalie : Le plaisir renouvelé de tomber sur une série télé qui m’accroche d’entrée de jeu, campée dans un monde dont on découvre les mille facettes au gré des épisodes et dont les personnages deviennent, temporairement, des gens auxquels on s’attache furieusement. Cela n’arrive pas tous les jours, mais assez souvent pour me garder en appétit.

 

Thérèse : La satisfaction pure de voir à quel point notre expertise en télévision au Québec est exceptionnelle. C'est une fierté pour moi. Pour avoir vu beaucoup de télé et d'émissions de l'étranger, j'ai pu le constater. En matière de télévision, nous n'avons rien à envier à personne : nous sommes créatifs, avons des auteurs et autrices de talent, des comédiens et comédiennes extraordinaires, des réalisateurs et réalisatrices faisant preuve d’audace... Quand ces trois entités se rencontrent, ça donne une télévision qui a de la gueule. Et ça, pour une critique qui aime la télé, c'est une grande satisfaction.

 

via GIPHY

 

Voilà qui termine bien ce petit questionnaire ludique!


Ne manquez pas C’est juste de la TV, les vendredis à 21 h sur ICI ARTV.