Rendre le monde plus doux un bonbon à la fois

bonbons-candylab

À quelques jours de l’Halloween, les bonbons remplissent les tablettes de plusieurs commerçants mais la confiserie artisanale CandyLabs, propose des bonbons durs uniques, savoureux et incroyablement jolis, pour notre plus grand bonheur, à l’année longue!

boutiqueSituée sur la rue Guy à Montréal, la charmante petite boutique tenue par un jeune couple de passionnés de bonbons, Mei et Lin, a pignon sur rue depuis maintenant un an. Ils sont les seuls fabricants de bonbons durs faits à la main au Canada. «Nous sommes tombés en amour avec une fabrique de bonbons lors d’un voyage en Espagne et par la suite nous avons décidé de suivre une formation de 3 mois intensive en Australie», raconte Lin, qui rappelle aussi que les bonbons durs ont été inventés par les Britanniques, il y a quelques centaines d’années déjà.

Les deux propriétaires confient que c’est très exigeant physiquement de fabriquer des bonbons, qu’il faut aussi toujours être deux sans quoi c’est impossible : «Il faut travailler vite et rester concentré puisque la matière est très chaude et nécessite plusieurs manipulations qui se font à deux» relate le jeune propriétaire de 25 ans, qui doit parfois tourner le sucre 120 fois pour lui donner un lustre. Il faut être créatif aussi et bien calculer les sucres à préparer pour la réalisation de motifs et couleurs sur les bonbons.

Chez CandyLabs, chaque bonbon est en soi une petite œuvre d’art. Que ce soit un motif de bateau, de bikini, de drapeau du Canada, d’animal, de fleur, de fruit et même du logo du Canadiens de Montréal, tout est minutieusement créé par nos deux artisans qui manipulent les couches de sucre pour donner un magnifique dessin au centre des bonbons. Ces derniers sont offerts dans plus de 50 parfums et la plupart sont à base d’arômes naturels, à l'exception des saveurs artificielles de boissons comme le coca. Lorsqu’on demande à Lin quels sont les saveurs les plus populaires, il n’hésite pas : «Melon d’eau, bleuet, toutes les saveurs d’agrumes, le kiwi et le fruit de la passion, le champagne, la rootbeer, les épices, le sirop d’érable sont nos plus gros vendeurs» confirme le jeune entrepreneur.

 

crédit@candylabs           bonbons_candylabs

Photos : CandyLabs

Contrairement aux bonbons durs industriels, les bonbons du CandyLabs utilisent beaucoup moins de sucre et accordent une importance aux saveurs utilisées et à la concentration de celle-ci, ce qui fait que les bonbons sont vraiment goûteux et moins durs sous la dent! En un an, la fabrique a utilisé 6000 kg de sucre au total, ça semble beaucoup mais c’est 8 fois moins que ce que peuvent utiliser les grands fabricants de bonbons industriels pour la même quantité de bonbons.

Le Candylabs peut réaliser à peu près n’importe quoi en bonbon, il suffit de le commander et on peut personnaliser vos bonbons ou votre pièce montée en sucre. Vous pouvez aussi commander des bonbons en ligne via leur site ou participer à des ateliers de fabrique de bonbons. Chaque jour, des centaines de bonbons sont fabriqués à la boutique et le public peut assister à la fabrication sur place.

Je vous invite à visionner la vidéo condensée de ce que sont les étapes de fabrication des bonbons artisanaux en vous rappelant que leur slogan est : «Rendre le monde plus doux, un bonbon à la fois.»

Prenez note que dans le cadre de l’Halloween, les bonbons du CandyLabs seront aussi disponibles chez Ogilvy à Montréal, seulement samedi et dimanche de midi à 18h.

Information sur la confiserie:
Candylabs
2305 rue Guy, Montréal, QC