Français

Quels documentaires ont particulièrement attiré l’attention au cours de la dernière année?

 

Voici notre sélection.

 

Leaving Neverland (Dan Reed - États-Unis, Royaume-Uni)

Véritable bombe qui détruit encore davantage le mythe du chanteur pop adulé Michael Jackson (aujourd’hui décédé), ce documentaire donne la parole à Wade Robson et à James Safechuck, deux hommes qui racontent comment ils ont été victimes d’abus sexuels durant leur enfance de la part de la vedette internationale.

 

Après avoir visionné Leaving Neverland – un titre qui fait référence à la propriété du chanteur –, tout un symbole d’innocence et de féérie s’écroule. On est habité par la colère, le dégoût et la tristesse, mais en en sachant davantage sur le vécu des victimes de telles agressions… qui peuvent aller jusqu’à défendre leur propre agresseur devant les tribunaux. Dur mais nécessaire.

 

Diego Maradona (Asif Kapadia - Royaume-Uni)

À regarder comme le film biographique d’une icône pas seulement sportive, mais aussi médiatique de la gloire et de la déchéance des années 80. Diego Maradona est une épopée incroyable qui nous fait vivre – ou revivre – le parcours fulgurant de celui qui a été considéré comme un dieu vivant du sport et qui a enflammé les stades pendant sept ans.

 

Depuis les favelas de son enfance jusqu’aux plus grands matchs de soccer jamais connus en passant par des exploits sportifs inégalés à ce jour, sans oublier une déchéance infernale mêlant drogue, alcool et relations malsaines avec la mafia, voici un moment avec Diego… qui raconte Maradona.

 

Varda par Agnès (Agnès Varda - France)

Pour les amoureux du cinéma, et parce que le regard et la parole des femmes derrière la caméra sont encore trop rares, ce cadeau que nous a fait la cinéaste juste avant de nous quitter est un film de transmission pour tous ceux et celles qui aspirent à vivre leur vie et leur art avec engagement et espièglerie.

 

On se laisse emporter par cette association de souvenirs libérée d’une chronologie rigoureuse, échelonnée sur 90 années de vie et plus de 60 ans de carrière. C’est un joyeux voyage dans le temps, où la vision créatrice de la réalisatrice de Cléo de 5 à 7 (1962) et de Visages, villages (2017) se révèle d’une pétillance vivifiante.

 

The Great Hack: L’affaire Cambridge Analytica(Jehanne Noujaim et Karim Amer - États-Unis)

The Great Hack décortique le scandale mondial qui a révélé que les données personnelles de dizaines de millions d’utilisateurs Facebook avaient été « aspirées » par la société d’analyse de données Cambridge Analytica dans le but de cibler des individus pour leur envoyer des messages favorables au Brexit et à l’élection de Donald Trump aux États-Unis.

 

Les récits des différentes parties impliquées dans cette affaire donnent à réfléchir et concluent sur cette note : « Ils ont pris vos données, puis ils ont pris le contrôle ». Inquiétant mais essentiel.

 

Allegro Ma Non Troppo (Fred Dompierre et Vincent Mercier, Canada)

 

Allegro Ma Non Troppo nous invite à découvrir la personnalité unique du grand compositeur québécois François Dompierre grâce à des rencontres intimistes entre son fils et lui.

 

Que l’on soit mélomane ou pas, on tombe sous le charme de François Dompierre, un insaisissable artiste ayant le besoin viscéral de bouger pour créer; un homme taquin à l’esprit vif dont la liberté a de quoi faire envie. On vous le dit : après avoir mis le pied chez François Dompierre, vous ne voudrez plus partir.

 

Bon visionnage, tout le monde!