Français

Bleu Jeans Bleu

Crédit: LePetitRusse


Le groupe Bleu Jeans Bleu fait partie de la scène musicale depuis plusieurs années, avec sa pop humoristique et ses refrains comiques. Mais l’humour, c’est du travail. Et le chanteur Claude Cobra s’y attelle avec sérieux. 
 

Avec l’albumPerfecto, le succès arrive de façon éclatante. Une réussite due en bonne partie à la très divertissante chanson Coton ouaté, dont le vidéoclip a été vu plus de 4,5 millions de fois sur YouTube. Les textes comiques et la musique bien faite de la formation lui valent même le Félix du groupe de l’année. 

 

 

Dominique Fils-Aimé

 Crédit: Kevin Millet

L’année 2019 est aussi celle de l’éclosion de la Révélation Radio-Canada en jazz d’ICI Musique, l’élégante Dominique Fils-Aimé. La chanteuse à la voix suave envoûte tout le monde sur son passage avec sa pop-jazz infusée de soul et ses textes introspectifs.  

 

Son albumSay Tuned!se classe parmi les finalistes du prestigieux prix Polaris, et l’artiste est repartie du dernier Gala de l’ADISQ avec le Félix de l’album jazz de l’année dans les mains. Après le Québec, où elle a donné plusieurs spectacles, c’est maintenant la France qui s’apprête à tomber sous son charme. L’année 2020 s’annonce belle pour elle! 
 

 

 

 

Maten 


Maten, c’est le groupe le plus populaire chez la jeunesse autochtone de la province. Sa musique, inspirée entre autres par Kashtin, donne un regain de vie à la langue innue, qui en a bien besoin, car elle est sérieusement menacée d’extinction. 
 

Cette popularité s’est reflétée à l’ADISQ, le groupe étant nommé dans la toute nouvelle catégorie de l’artiste autochtone de l’année.


Suggestion : Philippe Fehmiu célèbre la nouvelle catégorie Artiste autochtone de l’année

 

 

 

LOU-ADRIANE CASSIDY
Crédit photo : Gracieuseté de l'artiste


Lou-Adriane Cassidy séduit un public grandissant, avec sa voix grave, douce et un brin éraillée. La jeune auteure-compositrice de 22 ans, fille de musiciens, propose une indie-folk sombre introspective, avec une touche de rock et inspirée de la chanson française.

C’est une artiste pleine d’assurance que le public découvre en 2019. Après avoir participé à plusieurs concours, la chanteuse lance son premier disque,C’est la fin du monde à tous les jours, en février dernier. Depuis, en plus d’accompagner Hubert Lenoir, elle enchaîne les spectacles et continuera sans répit jusqu’au printemps 2020.

Suggestion : ICI Musique Vidéo - Lou-Adriane Cassidy au studio 12 

 

 

 

SARAHMÉE
Crédit: Félix Renaud
 

Voilà une autre artiste qui évolue en musique depuis plusieurs années et qui connaît enfin son rayonnement. En 2019, on peut dire que la rappeuse de Québec Sarahmée (sœur et collaboratrice de Karim Ouellet) s’est affirmée avec aplomb grâce à son disque Irréversible.

 

Lancé au printemps dernier, cet album percutant et festif puise dans les musiques africaines, caribéennes et latines pour vous faire bouger des hanches. Mais surtout, le disque célèbre la femme noire, que la rappeuse souhaite libre et forte, sur un débit bien appuyé. Un ajout signifiant au rap queb.