Français

Les séries télé québécoises de l'année 2020

Les séries télé québécoises de l'année 2020

Ce billet est tiré de la rétrospective culturelle 2020 d’ICI ARTV. Pour lire les autres contenus, c’est par ici.


2020 n’aura pas été de tout repos. Si bien des gens croyaient initialement que l’événement marquant de cette année serait l’élection américaine ou encore le fait qu’elle soit bissextile, disons qu’il en a été tout autrement. (Alerte aux divulgâcheurs!) Depuis bientôt neuf mois, une importante partie de la population mondiale est plongée dans la pandémie du nouveau coronavirus et a dû apprendre à vivre tant bien que mal avec de nombreuses restrictions : confinement, fermeture de bureaux, de commerces et de lieux publics, port du masque, interdiction de voir ses proches et autres.

Toutes ces mesures ont forcé bien des gens à rester chez eux beaucoup plus qu’à l’habitude et à chercher des façons de se divertir. C’est donc sans surprise que les heures passées devant les écrans, dont le téléviseur, ont augmenté passablement depuis la mi-mars, ce qui a profité aux services de diffusion en ligne tels Netflix, Crave et ICI TOU.TV. La demande pour des séries de qualité était donc très élevée et l’offre n’a certainement pas déçu!

Voici cinq séries bien de chez nous qui nous ont particulièrement plu au cours de la dernière année :

 

C’est comme ça que je t’aime


Crédits photo : Productions Casablanca/Radio-Canada
 

La nouvelle série du duo formé par François Létourneau et Jean-François Rivard met en scène deux familles de la banlieue de Québec impliquées dans une sordide histoire de crime. Au fil des épisodes teintés d’humour, les quatre protagonistes prennent goût à leur nouvelle vie de malfrats en se mettant souvent les pieds dans les plats.

On apprécie C’est comme ça que je t’aime pour l’excellence  de la production – qui a d’ailleurs valu à la série 10 prix Gémeaux – autant que pour les textes, le jeu, la réalisation ainsi que les costumes et décors, qui nous ramènent tout droit dans les années 1970. Ça promet pour les saisons 2 et 3!

 

Lâcher prise – Saison 4


Crédits photo : Sébastien Raymond/Encore Télévision inc.
 

C’est avec grande joie et autant de déception que nous avons suivi les péripéties de Valérie, de Madeleine et de leur entourage dans la quatrième et dernière saison de la série Lâcher prise.

Encore une fois, la plume de la scénariste Isabelle Langlois est à l’honneur dans cette saison qui vient boucler la boucle. Grâce à la grande qualité de la réalisation et du jeu des interprètes, nous prenons plaisir à faire un dernier tour de piste avec les personnages fascinants de cette série tantôt hilarante, tantôt dramatique.

Du bonbon!

 

Fragile


Crédits photo : Pierre Crepo/Radio-Canada
 

Plus récente proposition de Serge Boucher, l’auteur des séries dramatiques Aveux, Apparences, Feux et Olivier, Fragile raconte l’histoire de deux jeunes hommes en perdition, interprétés par Marc-André Grondin et Pier-Luc Funk, dont les destins tragiques se croiseront.

La trame narrative des 10 épisodes de Fragile est superbement écrite et nous tient en haleine de la première minute à la dernière. Chaque épisode nous amène dans une direction avant d’en emprunter une autre, nous faisant douter de nos hypothèses. Les interprètes sont sublimes et donnent vie à leurs personnages plus intrigants les uns que les autres.

Une mention spéciale à la performance de Martin Drainville, du grand art!

 

M’entends-tu? – Saison 2


Crédits photo : Télé-Québec
 

La deuxième saison de M’entends-tu?, la poignante série dramatique écrite par Florence Longpré, était attendue avec beaucoup d’impatience au début de l’année. L’authenticité des personnages d’Ada, de Fabiola et de Carolanne, trois amies qui se soutiennent malgré les dures épreuves qu’elles doivent parfois affronter, avait charmé le public lors de la saison 1.

On aime la suite de cette série, réel vent de fraîcheur dans le paysage télévisuel québécois, parce que l’être humain est encore une fois mis en avant, avec ses qualités et ses défauts. Les textes, la réalisation ainsi que le jeu de Florence Longpré, de Mélissa Bédard et d’Ève Landry sont tout simplement extraordinaires.

Un must!

 

Faits divers – Saison 3


Crédits photo : Serge Gauvin Photographe/Sovimage
 

La sergente-détective Constance Forest et l’univers singulier dans lequel elle évolue étaient à nouveau en vedette dans la troisième saison de la série Faits divers. L’intrigue se concentre cette fois autour d’une étrange histoire de meurtre impliquant possiblement des extraterrestres.

Cette troisième saison de la série policière réussit à nous coller à notre fauteuil, grâce à un scénario très bien ficelé par Joanne Arseneau. Difficile de ne pas regarder les six épisodes en rafale! On aime les péripéties qui s’enchaînent de façon incessante, mais aussi l’humour noir des personnages, parfois excentriques, auxquels on s’attache de plus en plus au fur et à mesure que la série progresse. Chapeau!

 

Voilà qui complète ce palmarès des séries télé québécoises ayant marqué l’année 2020. Espérons que la prochaine année sera aussi fertile en productions de qualité!


Ce billet est tiré de la rétrospective culturelle 2020 d’ICI ARTV. Pour lire les autres contenus, c’est par ici.