Français
Où célébrer la Saint-Jean-Baptiste hors Québec?

Où célébrer la Saint-Jean-Baptiste hors Québec?

Laurence Godcharles

20 juin 2019

D’abord une célébration purement religieuse, la Saint-Jean-Baptiste devient en 1834 la fête nationale de tous les Canadiens français. Et encore à ce jour, de nombreux francophones solennisent cet anniversaire hors des frontières québécoises. Voici quatre rassemblements musicaux à ne pas manquer cette fin de semaine, afin de célébrer l’apport de la langue de Molière dans les différentes provinces canadiennes.

 

P.-S. À l’occasion de la fête nationale, ICI ARTV diffusera sur ses ondes Tout pour la musique, un concert exceptionnel réunissant de multiples artistes francophones du Canada.

 

La grande St-Jean de Sudbury

Les hôtesses d'Hilaire en spectacle / Crédit : Facebook @leshotessesdhilaire

 

Le samedi 22 juin, cette municipalité vous convie dans la rue Elgin pour célébrer en chansons la Saint-Jean-Baptiste.

 

La grande St-Jean de Sudbury débutera en lion avec une prestation des Hôtesses d’Hilaire, une formation de rock, parfois psychédélique, qui a été applaudie profusément par la critique au cours des dernières années. Avec sa mise en scène délurée et sa sonorité décapante, le groupe natif de Moncton donnera assurément un ton plus que festif aux célébrations. Se succéderont ensuite sur scène David Marin, Corneille ainsi que Les Divas du Nord.

 

Avec une programmation musicale aussi éclatée qu’estimable, cette veillée ne peut qu’être agréable.

 

La Saint-Jean à Dieppe

L'auteur-compositeur-interprète Matt Boudreau avec sa musicienne / Crédit : Facebook Matt Boudreau

 

Au Nouveau-Brunswick, la fête nationale des Canadiens français se célèbre en grand, et ce, spécialement depuis 2016, l’année de la première Saint-Jean-Baptiste officielle à Dieppe. D’ailleurs, pour sa quatrième année, la cité néo-brunswickoise accueillera trois formations musicales sur les planches de la place 1604.

 

L’un des artistes à ne pas manquer s’avère certainement le jeune auteur-compositeur-interprète Matt Boudreau, dont la musique s’allie parfaitement aux airs festifs de la Saint-Jean-Baptiste. Originaire de Petit-Rocher, un village côtier situé le long de la baie des Chaleurs, il décrit sa plume comme celle « d’un goéland pris dans une bouteille de bière ». Avec sa poésie vibrante, vivifiée par son amour de la langue française et de sa région, les Maritimes, il créera assurément une ambiance rafraîchissante.

 

C’est la formation The Lost Fingers qui conclura la soirée du 24 juin à Dieppe en interprétant, comme à son habitude, des classiques populaires en version jazzée.

 

Le Festival d’été francophone de Vancouver

Diane Tell joue de la guitare au Jardin botanique de Montréal / Crédits : Jinny Montpetit, diffusée sur Facebook

 

Depuis 1990, le Festival d’été francophone de Vancouver rend hommage aux francophones et aux francophiles de la Colombie-Britannique, en organisant notamment des concerts avec des musiciens venus des quatre coins du Canada.

 

Pour sa 30e édition, ce n’est nul autre que Diane Tell, auteure de la célèbre pièce Si j’étais un homme, qui clôturera le festival. Elle présentera pour l’occasion un spectacle acoustique et intime au Théâtre BMO. Différentes représentations musicales, cette fois-ci gratuites, seront également proposées du 20 au 22 juin dans les rues vancouvéroises.

 

Le Festival d’été francophone de Vancouver ne s’inscrit pas en tant que tel dans les festivités de la Saint-Jean-Baptiste. Cela dit, il s’avère un excellent prétexte pour célébrer la francophonie canadienne.

 

Le festival Edmonton chante

Jacques Jacobus en prestation au Festival d'été de Québec (FEQ) 2018 / Crédits : FEQ, diffusée sur Facebook @JustJacobus

 

À partir de vendredi, une multitude d’artistes francophones de diverses régions canadiennes se réuniront à Edmonton afin de présenter leurs œuvres. Mis à part les spectacles musicaux, des humoristes, des conteurs ainsi que des magiciens participeront aux événements.

 

À la veille de la Saint-Jean-Baptiste, les Edmontoniens auront l’occasion d’assister à trois concerts menés par des musiciens francophones venus respectivement d’Alberta, de la Nouvelle-Écosse et de l’Ontario.

 

À 18 h 15 sur le terrain de la Législature, l’adroit rappeur Jacobus, natif des Maritimes, enchaînera ses titres à succès, tels que Ma vie c’est un movie et Faire la fête. Sa prestation sera précédée par celle de l’Albertaine Crystal Plamondon et suivie par celle du trio ontarien Les Rats d’Swompe, qui excelle dans la musique folklorique.

 

En espérant que ces suggestions vous inspirent, ICI ARTV vous souhaite une agréable Saint-Jean-Baptiste d’un océan à l’autre!