Français

La danse est peut-être considérée comme l'une des formes d'art les moins accessibles. Elle est également l'une des rares pour laquelle on n'a pas l'impression que tous les codes ont été décryptés. L'émotion qui nous envahit devant un spectacle de danse est d'autant plus intense que, bien souvent, on ne se l'explique pas complètement. Voici quelques spectacles de danse qui nous ont soulevés de terre en 2013.

La danse vous passionne, vous aussi? En commentant cet article (ou n'importe quel autre dans notre Grand déballage culturel) vous courrez la chance de gagner des billets pour voir un spectacle de Danse Danse. Partagez-nous vos coups de coeur!

Kiss and Cry de Jaco Van Dormael

« Un spectacle d'une immense finesse et d'une grande poésie. Il s'agit d'une histoire racontée entièrement avec des mains qui dansent et qui personnifient des gens. »

Luc Langevin, illusionniste et animateur de l'émission Comme par magie

« À la fois ballet chorégraphique pour les mains et oeuvre filmique tournée en direct, on assiste à un véritable tour de force technique et narratif qui transporte les spectateurs envoûtés dans un univers poétique empreint de nostalgie. »

Luc Leblanc, Directeur, Stratégies et contenus créatifs

" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen>

Political Mother d'Hofesh Shechter

« Critiquant la violence et l'angoisse de notre société actuelle en juxtaposant les concepts de la mère et de la politique, ce spectacle est percutant. Présence de musiciens sur scène jouant une musique rock explosive en parallèle avec des morceaux de musique classique et de parades militaires. Le spectacle joue constamment sur les contradictions. La mise en scène est riche et les chorégraphies envoutantes. On sort de ce spectacle complètement secoué et ravi. »

Karyne Tremblay, chargée de projet Partenariats culturels

Corps de Walk de Sharon Eyal et Gai Bachar

« Le spectacle permet aux danseurs de CARTE BLANCHE, la Compagnie nationale de danse contemporaine de Norvège, de nous faire entrer dans un monde futuriste où des androïdes asexués vivent sous le joug de la musique hypnotique de DJ On Lichtik. »

Luc Leblanc, Directeur, Stratégies et contenus créatifs

SO BLUE de Louise Lecavalier

«Dans le cadre de la cuvée 2013, du FTA, j'ai eu la chance d'assister au spectacle So blue de Louise Lecavalier, qui signe sa première chorégraphie.
Au son de la musique techno, l'artiste nous expose les différents états d'âme du corps.
Oeuvre intense et brutale, on est complètement hypnotisée par la force et la fragilité de l'artiste. Louise Lecavalier est lumineuse sur scène.»

Karyne Tremblay, chargée de projet Partenariats culturels

« Une performance hors du commun, et une maîtrise du corps époustouflante. »

Jacinthe Brisebois, Directrice des Programmes ARTV

Autorretrato, de la Compagnie Maria Pagès

« De passage à la Place des arts en avril dernier, Maria Pagès et sa troupe de danseurs ont livré une performance exceptionnelle et généreuse avec le spectacle «Autorretrato» (Autoportrait) dans le cadre du Festival Danse Danse de Montréal.

Ce spectacle est né après qu’elle eut été invitée à New York par le célèbre danseur et chorégraphe Mikhail Barynshnikov. Maria s’est engagée à lui livrer une création personnelle qui met en scène ses talents de danseuse (on n’en a jamais douté) de chorégraphe et un brin de sa personnalité. Ce que je retiens de ce spectacle c’est l’intensité, les ports de bras exceptionnels, quasi irréels par moment, de Maria Pagès et la simplicité des décors qui laisse toute la place aux danseurs, chanteurs et musiciens qui accompagnent merveilleusement bien cette reine du flamenco. »

Chantal Côté, chef de production Services numériques

Quel spectacle de danse vous a marqué en 2013?