Français

Les parcs montréalais accueillent le Théâtre La Roulotte et Fifi Brindacier

Katia Landry

25 juin 2015

Peut-être gardez-vous de merveilleux souvenirs d'été en repensant aux pièces de théâtre que La Roulotte a présentées près de chez vous lorsque vous étiez petit. Peut-être avez-vous découvert les arts de la scène grâce à cette compagnie théâtrale. Et bien, c'est à partir du 30 juin que vous pourrez faire découvrir la magie de cette institution montréalaise à vos jeunes ou bien tout simplement y retrouver votre coeur d'enfant.

Le plus vieux théâtre pour enfants de la province, le Théâtre La Roulotte, a été créé en 1953 par le comédien Paul Buissonneau et par Claude Robillard, directeur du Service des parcs de la ville de Montréal à l'époque. La saison 2015 est d'ailleurs dédiée à monsieur Buissonneau qui nous a quittés à la fin de l'année dernière, laissant derrière lui un immense héritage culturel.

Cette année, la metteure en scène Annie Ranger propose un conte moderne, celui de Fifi Brindacier, écrit par l'auteure suédoise Astrid Lindgren il y a 70 ans. Annie Ranger est cofondatrice et oeuvre au sein du Théâtre I.N.K. et du Théâtre Aux Écuries, le premier étant une compagnie théâtrale et le second un centre de création et de diffusion. Cette année, elle avait envie de monter une pièce avec un univers aussi éclaté que ceux que présente le Théâtre La Roulotte. C'est pourquoi elle a soumis cette idée à la ville de Montréal après avoir trouvé une adaptation qui convenait aux contraintes de ce théâtre ambulant.

Fifi Brindacier crédit Julie Beauchemin

 Crédit: Julie Beauchemin 

Plusieurs adultes connaissent déjà l'histoire de Fifi Brindacier. En plus des livres originaux, elle a fait l'objet d'un film (qui a marqué mon enfance) et de séries télévisées, il y a déjà quelques années. Qui plus est, les jeunes d'aujourd'hui auront l'occasion de découvrir ce personnage durant l'été.

En entrevue, Annie Ranger et la comédienne Aurélie Brochu Deschênes racontaient à quel point Fifi est un beau personnage féminin, plus près du superhéros que de la princesse. Cette enfant sauvage, qui vit sans parents, est très débrouillarde, mais ne connait pas du tout les conventions ni les bonnes manières. Il y a définitivement là de quoi faire rire les enfants! Mais à travers ses apprentissages et ses aventures, on voit aussi le côté très touchant d'une petite fille qui a aussi perdu sa maman et qui doit surmonter de rudes épreuves, selon Aurélie. La comédienne interprète deux personnages dans la pièce, dont Tommy, l'ami qui a été élevé dans une famille complètement différente de celle de Fifi. C'est grâce aux autres personnages comme Tommy et Annika que Fifi Brindacier est si flamboyante aux yeux des spectateurs. Au bout du compte, ce sont le jeu et le plaisir qui sont les meilleures armes de cette petite fille pour traverser l'adversité.

Ils seront cinq comédiens à se partager les multiples personnages de cette pièce de théâtre. Tous finissants de l'École nationale de théâtre du Canada ou du Conservatoire d'art dramatique de Montréal, chaque année les membres de la troupe changent  pour que de nouveaux comédiens puissent vivre cette expérience de tournée. «C'est une occasion qui ne se présente qu'une fois et seulement aux finissants de ces deux écoles, alors on se considère vraiment chanceux» expliquaient Aurélie Brochu Deschênes. Les conceptrices de la saison 2015 sont aussi issues de ces écoles. Le Théâtre La Roulotte a d'ailleurs la réputation d'être un tremplin pour la relève, la troupe ayant accueilli avec le temps des acteurs tels qu'Yvon Deschamps, Marcel Sabourin, Marie Eykel, Clémence Desrochers, Vincent-Guillaume Otis, Anne-Élisabeth Bossé, Monia Chokri et Benoit McGinnis.

Pour la comédienne, avoir accès à du théâtre dans les parcs, c'est l'occasion pour les jeunes de découvrir le plaisir de jouer. D'autant plus que c'est aussi ce que Fifi transmet comme message dans son histoire. Pour elle, le théâtre jeunesse fait réfléchir les enfants par le jeu et permet de transmettre le plaisir d'assister à des spectacles dès un jeune âge: «avoir accès à la culture, c'est sûr que ça permet de grandir». De son côté, la metteure en scène trouve que La Roulotte représente un théâtre accessible à tous, l'occasion pour plusieurs de se familiariser avec les arts de la scène.

C'est donc un rendez-vous à ne pas manquer durant la saison estivale. Enfants, parents et grands-parents seront émerveillés par l'intelligence et la liberté de Fifi Brindacier. Une histoire où l'on comprend que tout le monde est différent et que c'est très bien ainsi. Marionnettes, poursuites cocasses et plaisir seront au coeur de La Roulotte cette année! La troupe a d'ailleurs très hâte de jouer devant un public, car ils vont peut-être découvrir des réactions inattendues des enfants face à certains aspects du spectacle… mais cela, on ne le saura qu'à partir de la première représentation!

La première aura lieu le 30 juin à 19h au parc La Fontaine. Pour connaitre toutes les dates de représentations, cliquez ici. Et si vous n'êtes pas de Montréal, restez attentif aux programmations estivales de votre municipalité, car, à l'image de La Roulotte, plusieurs troupes de théâtre présentent des spectacles dans les parcs d'autres régions.

Bon été, bonnes vacances et bon spectacle à tous!

Dites-nous quels sont vos meilleurs souvenirs du Théâtre La Roulotte!