Français

Cette semaine, à C’est juste de la TV, Anne-Marie Withenshaw et son équipe, composée de Nathalie Petrowski, Nicolas Ouellet et Thérèse Parisien, ont ouvert le bal en discutant de leur appréciation de la couverture de l’investiture de Joe Biden comme président des États-Unis et de celle de Kamala Harris comme vice-présidente du pays. Une grande journée pour nos voisins et voisines du sud!

L’animatrice et les panélistes ont ensuite commenté les nouvelles propositions télévisuelles, dont Sans rancune et Contre-offre, comme à leur habitude.

Voici le résumé de l’émission du 22 janvier 2021!

 

Zapping

L’émission de variétés animée par Pier-Luc Funk, Sans rancune, propose de s’attarder à un métier différent chaque semaine, ce qui n’est pas sans rappeler Corde raide, diffusée sur Z Télé. Dans son style « bien-cuit », Sans rancune ressemble également à Prière de ne pas envoyer de fleurs. L’animateur se débrouille très bien, et les sketches tournés au préalable sont efficaces grâce à un énorme travail de la production. La qualité des segments est toutefois inégale, problème qui devrait être réglé au fil des émissions.

L’arrivée de Monic Néron aux côtés de Marina Orsini à l’animation de Deuxième chance sera bénéfique pour l’image de la nouvelle venue, selon Nathalie Petrowski, puisque le public pourra découvrir son côté empathique. Encore une fois, le contenu de l’émission est très poignant et réussit à faire vivre de grandes émissions aux téléspectateurs et téléspectatrices.

Nicolas Ouellet et Thérèse Parisien ont beaucoup aimé Contre-offre, une comédie sur le milieu de l’immobilier. De son côté, Nathalie Petrowski a été déçue par cette émission dont elle avait de la difficulté à cerner le ton.

 

Invité de la semaine : Félix Séguin

Le journaliste d’enquête de TVA Félix Séguin était l’invité de la semaine sur le plateau. Il a notamment parlé de son nouveau poste d’animateur de l’émission JE et de sa passion pour son métier. Il a aussi répondu aux questions de l’équipe sur son éthique lorsque vient le temps d’annoncer une nouvelle en primeur. Séguin est aussi revenu sur la série documentaire Scoppa et moi, dans laquelle il interviewait Andrew Scoppa, un chef intérimaire de la mafia montréalaise. Enfin, il a glissé un mot sur les échanges de services entre membres de la police et journalistes.

 

Ça m’allume… ou pas!

Thérèse Parisien a aimé le documentaire Cultes religieux : des enfants oubliés, de Marie-Claude Barrette, qui porte sur les effets des cultes sur d’ex-membres de sectes. Les témoignages de personnes qui ont grandi dans ces milieux fermés sont particulièrement poignants. 

De son côté, Nicolas Ouellet a bien aimé, de façon générale, la nouvelle série de fiction Lupin, diffusée sur Netflix. Seul hic : la convention voulant que le personnage interprété par Omar Sy soit méconnaissable d’une péripétie à l’autre après avoir subi de toutes petites transformations physiques est invraisemblable.

Finalement, Nathalie Petrowski a trouvé le reportage de l’émission La semaine verte sur les plantes envahissantes très bien fait et instructif; de l’excellent journalisme de solution, selon elle.

Voilà qui résume l’émission du 22 janvier 2021.

Pour regarder l’émission en intégralité, c’est ici :

 
À la semaine prochaine!