Français

Cette semaine à C’est juste de la TV, l’équipe composée d’Anne-Marie Withenshaw et des panélistes Nicolas Ouellet, Thérèse Parisien et Nathalie Petrowski commente les émissions de fiction Les mecs et Trickster, ainsi que les documentaires Lara et Les voleurs d’identité. Aussi au menu : une discussion sur les jeux télévisés et un peu de tout dans le segment « Ça m’allume… ou pas »!

 

Allons-y!

 

Le zapping

 

Les mecs, une nouvelle série écrite par Jacques Davidts et réalisée par Ricardo Trogi et racontant l’histoire d’amitié entre quatre hommes dans la cinquantaine, a fait son apparition sur la plateforme ICI Tou.tv Extra et elle n’a laissé personne indifférent. Si Nathalie Petrowski et Thérèse Parisien ont bien rigolé en la regardant, Nicolas Ouellet a émis certains doutes en raison des personnages caricaturaux qui y sont mis en scène.

 

Le documentaire sur Lara Fabian, qui donne accès à tout un pan de sa vie, autant sur le plan professionnel que sur le plan privé, a retenu l’attention du panel pour les bonnes raisons. L’équipe a particulièrement apprécié la réalisation et les moments d’émotion qui permettaient d’observer la personnalité de la chanteuse dans des situations inédites. Lara est un long métrage efficace et transparent.

 

Les voleurs d’identité, un documentaire sur la fraude et l’usurpation, a grandement déçu les panélistes. Les principaux problèmes sont qu’il traite du sujet en superficialité et que les personnes y prenant part, d’ex-spécialistes en la matière, ne sont jamais interrogées  sur leurs agissements criminels passés.

 

Enfin, Trickster, série de fiction jeunesse dont l’équipe de production est composée d’un bon nombre d’Autochtones, a ravi tout le monde. Les histoires sont bien ficelées, les images sont à couper le souffle, et Joel Oulette, l’interprète du personnage principal, joue avec brio. Une proposition fortement recommandée si vous aimez les productions à l’atmosphère énigmatique. 

 

Émissions de jeux

 

L’équipe d’animation a ensuite discuté de l’offre des jeux télévisés au Québec, qui est abondante depuis plusieurs dizaines d’années. Les panélistes ont notamment rappelé quelques jeux marquants du passé, tels que Jeopardy, La fureur, Les détecteurs de mensonges, Tous pour un et Génies en herbe. Les critères à considérer pour évaluer la qualité d’un jeu télévisé varient passablement d’une personne à l’autre : origine du concept, présentation devant public ou non, public cible, etc.

 

Ça m’allume ou... pas

 

Finalement, au cours du segment « Ça m’allume… ou pas », Nicolas Ouellet a qualifié de « pur génie » l’enregistrement du spectacle de l’Orchestre métropolitain sur le mont Royal. Nathalie Petrowski, elle, n’a pas du tout apprécié la nouveauté Netflix remplie de clichés Emily in Paris. De son côté, Thérèse Parisien a chanté les louanges de Refuge animal, une série documentaire sur le monde animalier menée avec empathie par Stéphane Fallu.

 

Voilà, c’est ce qui termine le résumé de l’émission du 16 octobre 2020.

Pour regarder l’émission, c’est ici :

 

 

À la semaine prochaine!

 

Voici d’autres contenus qui pourraient vous intéresser :