4 films cultes de Denis Villeneuve à (re)voir

4 films cultes de Denis Villeneuve à (re)voir
Crédit : Vittorio Zunino Celotto/Getty Images

Tandis que les adeptes de science-fiction attendent avec impatience la sortie du deuxième volet de Dune, voici plusieurs films incontournables de Denis Villeneuve à voir (ou à revoir!) afin de se plonger dans l’univers du cinéaste québécois, empreint d’intrigues intenses et de récits d’anticipation.

C’est en 1990 que Denis Villeneuve se fait connaître du grand public lorsqu’il participe à l'émission La Course Europe-Asie sur les ondes de Radio-Canada. Alors âgé de 23 ans, ce dernier remporte la course et entame officiellement sa carrière de cinéaste à l’Office national du film du Canada. 

En 1998, son premier long métrage sort, il s’agit de la comédie dramatique Un 32 août sur Terre qui met en vedette Pascale Bussières et Alexis Martin. S'enchaînent ensuite les films pour le réalisateur qui établit sa notoriété au-delà des frontières canadiennes avec des œuvres acclamées comme Maelstrom (2001) et Polytechnique (2009).

 

Incendies (2010)

En 2010, sort Incendies, un film dramatique adapté de la célèbre pièce de théâtre du même nom du dramaturge libano-québécois Wajdi Mouawad et inspiré de la vraie vie de Souha Bechara. À la mort de leur mère, les jumeaux Jeanne et Simon se font remettre deux lettres par leur notaire : l’une pour leur père qu’ils croyaient mort, et l’autre pour un frère dont ils ignoraient l’existence. Frère et sœur partent alors sur les traces de la vérité, une quête qui va les mener sur la piste de leurs identités. 

Ce long métrage qui nous plonge au sein des conflits générés par une guerre civile dans un pays qui n’est jamais nommé, mais se situe au Moyen-Orient, rencontre un grand succès lors de sa sortie. Présenté la toute première fois lors de la 67e Mostra de Venise, Incendies récolte pas moins de huit prix Génie et neuf prix Iris (anciennement prix Jutra) en 2011, dont celui du meilleur film. À la suite de l’excellent accueil fait au film à travers le globe, Denis Villeneuve voit sa carrière prendre un envol considérable et fait le saut à Hollywood.

 

L’arrivée (2016)

Après avoir réalisé trois thrillers (Prisoners et Ennemi en 2013, puis Sicario en 2015), Denis Villeneuve se tourne vers l’un des genres qu’il estime le plus : la science-fiction. Pour ce faire, il adapte une nouvelle de Ted Chiang parue en 1998. Dans L’arrivée, douze étranges vaisseaux extraterrestres apparaissent juste au-dessus de la terre et des océans. C’est l’experte en linguistique comparée Louise Banks (Amy Adams) qui est alors choisie pour entrer en contact avec cette espèce inconnue afin de savoir d'où elle vient et quelles sont ses intentions. Pour cette mission, elle est accompagnée d’un physicien joué par Jeremy Renner. Mais décoder le langage des extraterrestres s’annonce compliqué.

Très bien reçu par la critique et le public, ce film à l’intrigue anxiogène et captivante reçoit de multiples nominations et gagne quelques prix, dont un Oscar.

Ne manquez pas la diffusion de L’arrivée sur ICI ARTV le vendredi 2 février 2024 à 23 h.

 

Blade Runner 2049 (2017)

L’année suivante, le cinéaste québécois lance une suite de Blade Runner, film de science-fiction culte réalisé par Ridley Scott en 1982. Intitulé Blade Runner 2049, ce long métrage met en vedette Ryan Gosling, Harrison Ford et Robin Wright au sein d’une dystopie se déroulant trente ans après les péripéties du film initial. Denis Villeneuve y donne vie à un monde sombre et violent où les « réplicants », des robots humanoïdes, ont été intégrés dans la société pour aider l'humanité.

Lors de sa sortie dans les salles de cinéma, le film occupe la première place aux guichets nord-américains, bien que les recettes ne soient pas aussi importantes que prévu. Toutefois, Blade Runner 2049 plaît beaucoup et, tout en ayant son propre style, il contient plusieurs références au célèbre film dont il raconte la suite. En 2018, le film remporte deux trophées aux Oscars, dont celui des meilleurs effets visuels.

 

Dune (2021)

C’est grâce au triomphe de ce premier volet de la saga Dune que Denis Villeneuve consolide sa place comme l’un des cinéastes les plus populaires du moment. Adapté du roman du même nom de Frank Herbert paru en 1965, ce drame de science-fiction se déroule en l’an 10 191, dans un univers éloigné. Sur la planète Arrakis (appelée également Dune), se trouve la substance la plus précieuse de l’Imperium, « l’Épice », une drogue qui procure de nombreux puissants pouvoirs. Tandis que le duc Atréides hérite de cette contrée, l’extraction de cette substance s’annonce extrêmement périlleuse.

Pour cette épopée, Denis Villeneuve fait appel à plusieurs interprètes de renom : Timothée Chalamet, Zendaya, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Josh Brolin, mais aussi Jason Momoa. Alors que ce récit est estimé inadaptable par une partie des adeptes de science-fiction, cette version cinématographique reçoit de nombreux éloges et plusieurs récompenses, incluant six Oscars qui soulignent notamment les effets visuels exceptionnels et sa bande sonore immersive. Pour le cinéaste québécois, porter Dune à l’écran est un rêve d’adolescent devenu réalité.

C’est en mars 2024 que Dune : deuxième partie prendra l’affiche, et l’action sera au rendez-vous, a promis son réalisateur qui semble être au sommet de son art. Il espère déjà qu’un troisième volet verra le jour.

 

Et vous, quel film de Denis Villeneuve a le plus marqué votre esprit?