Français

Bonjour la police! Les meilleurs policiers et policières de la télé

Bonjour la police! Les meilleurs policiers et policières de la télé

Ce billet vous est offert par l’équipe web de C’est juste de la TV

Depuis 2016, la série dramatique District 31 fait couler beaucoup d’encre et réussit, quatre soirs par semaine, à tenir des millions de téléspectateurs et téléspectatrices en haleine; un exploit télévisuel pour une quotidienne. Mais cette relation d’amour entre les forces policières et le public québécois ne date pas d’hier!

Dans l’histoire télévisuelle québécoise, nombreuses sont les séries qui traitent de crimes, de mafia, de meurtres et d’enquêtes, ou qui se déroulent au sein d’une escouade policière. Qu’est-ce qui nous fascine tant dans le monde policier? Le pouvoir, l’uniforme, la hiérarchie ou encore le fait de voir le crime de près? Est-ce que cet univers est encore plus intrigant parce qu’il est loin de la réalité qu’on connaît et qu’on ne sait pas ce qui s’y déroule vraiment?

Chose certaine, la police est partout au petit écran, qu’on l’aime, qu’on la déteste ou qu’on aime la détester!
 

Jasmine dans Jasmine

Jasmine, photo : TVA


Linda Malo interprétait avec brio le rôle de Jasmine dans la série du même nom, diffusée en 1996 à TVA. Jasmine est une jeune recrue de la police de Montréal. Elle doit faire sa place alors que le meurtre d’un jeune homme noir survient. Sa collègue Mariette Zimmer (Isabel Richer) tombe amoureuse d’elle et lui fait une déclaration d’amour dont on se souvient encore aujourd’hui.

La série policière n’a duré qu’une saison, mais elle a marqué les esprits puisqu’elle présentait une diversité sexuelle et culturelle à l’écran, ce qui était peu fréquent en 1996, et même encore aujourd’hui malheureusement…
 

Pierre Gauthier et François Pelletier dans Omertà : la loi du silence

Omertà : la loi du silenceOmertà, la loi du silence, photo : ARTV

 

Série culte écrite par Luc Dionne, Omertà : la loi du silence tournait autour de la mafia italienne. Visé par un attentat, le chef de police Gilbert Tanguay (Michel Dumont) embauche deux enquêteurs aux narcotiques qui devront maintenant faire leurs preuves au crime organisé afin d’épingler les dirigeants de la mafia montréalaise. C’est là qu’entrent en jeu les excellents Pierre Gauthier (Michel Côté) et François Pelletier (Luc Picard), deux policiers aux techniques parfois peu orthodoxes, mais qui s’avèrent très efficaces pour qu’on arrive à infiltrer le cercle rapproché de l’infâme parrain Giuseppe Scarfo (Dino Tavarone).

Rien ne les arrête et on adore le jeu de coulisses et de pouvoirs dans cette série policière qui a été diffusée à Radio-Canada entre 1996 et 1999. Les saisons 2 et 3 d’Omertà : la loi du silence seront à l’antenne d’ICI ARTV en avril et mai prochains.
 

L’escouade du SAS dans Fortier

FortierFortier, photo : Aetios Productions



C’est notre équipe chouchoute et nous ne nous en cachons pas! L’escouade atypique du Service anti-sociopathes (SAS) nous a fait vivre bien des émotions avec la résolution de crimes sordides pendant les 5 saisons qu’a duré Fortier, diffusée de 2000 à 2004 à TVA. La série policière, tournée en film à l’époque, n’a pas vieilli d’un poil, si on fait abstraction des cellulaires et des ordinateurs.

On se souvient du téméraire Claude Mayrand (Jean-François Pichette); du chef de l’escouade, Gabriel Johnson (Gilbert Sicotte), qui se grattait le cou; du jeune enquêteur maniéré Étienne Parent (François Chénier) avec ses nombreux lavages de mains; sans oublier la redoutable psychologue Anne Fortier (Sophie Lorain), qui venait bousculer les autres enquêteurs grâce à ses intuitions et son expertise hors du commun. On avait un gros faible pour l’enquêteur Jean-Marie Dufour (Pierre Lebeau), toujours avec ses lunettes sur le front et sa cigarette au bec.

La série Fortier est offerte sur Club illico.
 

Chartier et Berrof dans 19-2

19-219-2, photo : Radio-Canada



Chartier et Berrof sont sans contredit nos deux durs à cuire tourmentés préférés! Ben Chartier (Claude Legault) quitte son poste à la SQ en région après avoir accepté une offre d’emploi à Montréal. Il rencontre son nouveau coéquipier, Nick Berrof (Réal Bossé). Les deux traînent un lourd passé et ont un tempérament et une personnalité complètement à l’opposé : Chartier est droit et sensible, alors que Berrof est explosif et difficile d’approche. Au fil des enquêtes, les deux partenaires s’apprivoiseront et se rapprocheront tout en entretenant une relation amour-haine.

La série 19-2 a duré 3 saisons, diffusées entre 2011 et 2015. Il est possible de voir ou revoir la série sur ICI Tou.tv Extra.
 

Bob Crépeau et Julie Beauchemin dans Mensonges

Mensonges


On adore les personnages des enquêteurs Bob Crépeau (Sylvain Marcel) et Julie Beauchemin (Fanny Mallette) dans la série policière Mensonges, diffusée de 2014 à 2018 à AddikTV et TVA. Bob passe quatre saisons à vouloir séduire sa belle Carla Moreli (Mélissa Désormeaux-Poulin), une actrice porno réputée qui est la sœur de son collègue Maxime (Éric Bruneau).

Bob est un enquêteur de terrain brouillon, bourré de failles, dépendant à l’alcool, mais il est un personnage tellement attachant. Julie est un véritable polygraphe humain. Inutile sur une scène de crime, elle maîtrise cependant l’art de l’interrogatoire comme personne et sait quel stratagème utiliser pour faire avouer leurs pires délits aux malfrats qui passent devant elle. Elle est convaincante au travail, mais moins sur le plan personnel quand il est question de cacher ses propres mensonges.

La série Mensonges est offerte sur le Club illico.
 

Le duo Jacinthe Taillon et Victor Lessard dans Victor Lessard

Victor LessardVictor Lessard, photo : Club Illico



Victor Lessard (Patrice Robitaille) et Jacinthe Taillon (Julie Le Breton) sont les vedettes des crimes majeurs à Montréal. Partenaires depuis très longtemps, les deux se complètent bien. Jacinthe est rustre et soupe au lait, mais toujours là pour les gens qu’elle aime. Victor est un enquêteur efficace et a un œil aiguisé, mais son passé le rattrape et nuit à son travail. Ensemble, les deux forment un duo inséparable. On aime particulièrement l’humour et la complicité entre les deux ainsi que le caractère plutôt bouillant de Jacinthe!

Les trois saisons de Victor Lessard ont été diffusées de 2018 à 2020 à AddikTV puis à TVA. La série est maintenant offerte en rattrapage sur Club illico.

 

Céline Trudeau dans La faille

La FailleLa faille, photo : Club Illico

La performance d’Isabel Richer dans le rôle de Céline Trudeau est remarquable. L’enquêtrice chevronnée envoyée dans la ville de Fermont après la découverte d’un corps ne laisse personne se dresser sur son chemin. Alors qu’elle tente de mettre la main sur le tueur en série, elle s’enlise dans toutes sortes d’histoires de cœur et de famille, et elle fait de nombreuses découvertes sur la ville et sa population, mais aussi sur elle-même. On aime son côté froid et impitoyable.

Après la première saison, diffusée en 2020, on attend maintenant la saison 2 de La faille avec impatience! D’ici là, on peut regarder la première saison sur Club illico.

 

Simone Vallier dans Cerebrum

CerebrumCerebrum, photo : Radio-Canada



On apprécie la fougue et l’intransigeance de Simone Vallier (Christine Beaulieu) dans la série dramatique Cerebrum, diffusée en 2020 à Radio-Canada. Simone est enquêtrice aux crimes majeurs à Montréal et tente de se démarquer dans un milieu masculin. Elle est impassible, frondeuse et prête à tout pour son travail. Lorsque la femme du réputé psychiatre Henri Lacombe (Claude Legault) disparaît, elle se voit confier l’enquête. Simone travaille jour et nuit pour découvrir ce qui s’est passé, mais son implication sans limites vient souvent brouiller sa relation avec sa copine.

Une deuxième saison est confirmée et on a bien hâte de voir la suite. En attendant, on peut revoir la première saison sur ICI Tou.tv Extra.
 

Constance Forest dans Faits divers

Faits divers, photo : Radio-Canada



Diffusée depuis 2017 sur ICI Télé, la série policière Faits divers a tout pour plaire. On aime particulièrement le personnage de Constance Forest (Isabelle Blais), enquêtrice en chef pour le service de police de Mascouche. Elle doit mener à bien différentes enquêtes toutes plus tordues les unes que les autres avec des crapules totalement déjantées. Inévitablement, ses intérêts personnels se mêleront aux affaires professionnelles. Le cœur de Constance est aussi tiraillé entre son ex-mari, Sylvain Lauzon (Patrick Hivon), et son collègue Frédérik (Émile Proulx-Cloutier).

La quatrième et dernière saison de la série Faits divers est offerte sur ICI Tou.tv, alors que les trois premières le sont sur l’Extra.
 

Toute la gang du poste dans District 31

District 31District 31, photo : Radio-Canada



On ne pouvait évidemment pas écarter la gang du 31! La vague District 31 dure depuis maintenant cinq ans sur ICI Télé, et l’intérêt est toujours au rendez-vous!

Chaque soir, on aime retrouver l’enquêteur Bruno Gagné (Michel Charette), avec son côté droit et dévoué, ainsi que le commandant Chiasson (Gildor Roy), qui impose le respect au sein du poste, qu’il dirige de main de maître. Sans oublier la fougueuse Florence Guindon (Catherine Proulx-Lemay), la dévouée Gabrielle Simard (Geneviève Brouillette), la fonceuse Noélie St-Hilaire (Catherine St-Laurent), la rusée Da-Xia Bernard (Cynthia Wu-Maheux) et le fameux Stéphane Pouliot alias Poupou (Sébastien Delorme)!

Tous les épisodes des saisons 4 et 5 de District 31 sont offerts sur ICI Tou.tv et ceux des trois premières saions le sont sur l’Extra.


De 10-07 : l’affaire Kafka à Alerte Amber, en passant par Le gentleman, Appelle-moi si tu meurs ou encore Le négociateur, on aurait pu ajouter plusieurs autres policières et policiers marquants dans cette liste. Mention spéciale à deux grands détectives de notre télé : le très bourru monsieur Grimard (Serge Postigo) avec ses lunettes aimantées et ses répliques assassines dans la série Ruptures et le très désinvolte et tumultueux Jack Carter (Jean-Nicolas Verreault) dans la série du même nom.

Les personnages des forces de l’ordre étaient là il y a longtemps et ils sont là pour rester. Longue vie à la police dans notre télé!