Français

Les grands Canadiens disparus de 2020

Les grands Canadiens disparus de 2020

Ce billet est tiré de la rétrospective culturelle 2020 d’ICI ARTV. Pour lire les autres contenus, c’est par ici.


L’année 2020 aura été des plus difficiles à bien des égards, surtout en raison de la pandémie qui a touché la planète entière durant des mois. Malheureusement, de nombreuses personnes ayant marqué l’univers culturel québécois se sont éteintes durant cette période sombre, et leur départ n’a parfois pu être souligné avec autant d’honneur que nous l’aurions souhaité.

Nous tenons donc à célébrer la vie et la carrière de quelques artistes grandioses qui ont perdu la vie cette année.

 

Claude Lafortune

Claude Lafortune

Crédits photo : Radio-Canada / André Le Coz

Claude Lafortune, le vénérable animateur d’émissions jeunesse, qui a marqué des générations d’enfants avec son art unique et singulier, est mort des suites de la COVID-19 en avril dernier.

Celui qui s’est fait connaître à la télévision de Radio-Canada par ses émissions L’Évangile en papier et Parcelles de soleil était un artiste et un pédagogue hors pair. Sa bonté et son humanisme ont su traverser l’écran et inspirer la jeunesse québécoise. Ce touchant témoignage de son petit-fils Guillaume exprime très bien le grand homme qu’il était.

 

Monique Mercure


Crédits photo : Radio-Canada
 

À l’âge de 89 ans, Monique Mercure, une comédienne tout simplement exceptionnelle, est décédée le 17 mai dernier. Son départ a suscité de multiples réactions dans la communauté artistique québécoise, qui lui a rendu un vibrant hommage.

L’artiste a démontré l’étendue de son talent dans une multitude d’œuvres, dont les longs métrages Deux femmes en or (1970) et Mon oncle Antoine (1971), ainsi que la pièce Les belles-sœurs (1971, 1973 et 1974). Elle a notamment été récompensée pour son grandiose talent lorsqu’elle a remporté le prix de l’interprète féminine de l’année du Festival de Cannes pour le rôle de Rose-Aimée dans J. A. Martin Photographe, de Jean Beaudin (1977), et le Génie de la meilleure actrice dans un rôle de soutien pour le film Naked Lunch, de David Cronenberg (1992).

 

Michel Dumont


Crédits photo : Compagnie Jean Duceppe/François Brunelle
 

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la mort d’un véritable géant du milieu artistique de la Belle Province en la personne de Michel Dumont, au mois d’août dernier, à l’âge de 79 ans.

Le comédien, qui avait brillé autant au cinéma qu’au théâtre et à la télévision, a remporté trois prix Gémeaux d’interprétation au cours de sa carrière. Il était aussi un porte-étendard de la création d’ici, notamment grâce à son implication en tant que comédien et directeur artistique du Théâtre Duceppe.

 

Andrée Champagne


Crédits photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault
 

La grande Andrée Champagne, ancienne comédienne et politicienne, a rendu son dernier souffle en juin 2020 après avoir vécu une vie remplie d’action. 

Après s'être fait connaître en interprétant le rôle mythique de Donalda dans Les belles histoires des pays d’en haut, elle a fait valoir son talent d’animatrice et de chanteuse. Madame Champagne s’est aussi impliquée au sein de la communauté artistique en travaillant pour l’Union des artistes et en fondant Le Chez-nous des artistes, une maison de retraite pour les gens de création du Québec. La politique a également occupé une place importante dans sa vie, elle qui a été députée, ministre, vice-présidente de la Chambre des communes et sénatrice.

 

François Jean


Crédits photo : Radio-Canada
 

Il y a quelques semaines à peine, François Jean, qui était connu pour avoir été le batteur du groupe Les BB, est décédé au jeune âge de 60 ans.

Le musicien et ses deux amis Patrick Bourgeois et Alain Lapointe avaient remporté énormément de succès dans les années 1990. Leurs albums Snob, Une nuit avec les BB et 3 se sont écoulés à des centaines de milliers d’exemplaires, preuve de l’amour que leur public leur vouait.

Nous souhaitons toutes nos condoléances aux proches de ces personnalités extraordinaires.


Ce billet est tiré de la rétrospective culturelle 2020 d’ICI ARTV. Pour lire les autres contenus, c’est par ici.