Français

À l’occasion de cette toute dernière émission en studio de C’est juste de la TV avant le gala des Zapettes d’or, l’animatrice Anne-Marie Withenshaw et les panélistes Nicolas Ouellet, Nathalie Petrowski et Thérèse Parisien discutent des téléréalités Star académie et Big Brother Célébrités, de la fiction Félix, Maude et la fin du monde ainsi de la 63e cérémonie des Grammy. L’équipe reçoit aussi la visite de la chef d’antenne de la toute nouvelle salle de nouvelles de Noovo, Noémi Mercier.

C’est un départ pour le résumé de l’émission du 19 mars 2021!

 

Zapping

La nouvelle mouture de Star académie est très bien ficelée et témoigne de la belle évolution du concept depuis la diffusion des premières saisons de l’émission, au début des années 2000. Il faut aussi souligner l’amélioration constante de la qualité des galas de variétés depuis le début de la saison actuelle, ainsi que le travail remarquable des profs, notamment celui d’Ariane Moffatt.

Big Brother Célébrités est loin d’avoir convaincu Nathalie Petrowski, qui ne voit aucun intérêt à suivre la téléréalité. De son côté, Thérèse Parisien la regarde surtout pour maudire son contenu, tandis que Nicolas Ouellet admet y trouver un certain plaisir.

La série Félix, Maude et la fin du monde se déroule dans un monde parallèle, un concept audacieux qui ne se voit pas souvent au Québec. Si la prémisse est intéressante, il faut cependant faire montre de beaucoup de patience pour embarquer dans les intrigues et faire fi du rythme, qui est parfois très lent. Le jeu des interprètes Sarah Keita et Jean-Carl Boucher est solide.

La 63e cérémonie des Grammy est le meilleur gala qui a été diffusé depuis le début de la pandémie selon Nicolas Ouellet. L’animation, assurée par l’humoriste Trevor Noah, et la production étaient de grande qualité tout en étant modernes. En plus d’avoir eu accès à un portrait global de l’industrie de la musique, le public a été rassasié par les nombreuses prestations spectaculaires présentées tout au long de la soirée.
 

Voici d’autres contenus qui pourraient vous intéresser : 


 

Invitée de la semaine: Noémi Mercier

Noémie Mercier, la chef d’antenne au sein de la nouvelle équipe de l’information de la chaîne Noovo, était en visite sur notre plateau pour répondre à des questions sur son nouveau défi. L’invitée, qui n’a pas été formée dans une salle de nouvelles, a mentionné avoir besoin d’apprendre et d’être mise à l’épreuve. Elle a également ajouté qu’elle se comptait privilégiée de participer à la construction d’une salle de nouvelles, ce qui est un événement très rare dans le monde médiatique, et que l’offre de la chaîne sera audacieuse, en plus de proposer un ton unique.

 

Ça m’allume… ou pas!

Thérèse Parisien a une fois de plus été séduite par En direct de l’univers, alors que l’équipe a réservé une superbe surprise à l’animatrice Isabelle Racicot. De son côté, Nathalie Petrowski a détesté La fête de la chanson française 2021, un événement qui se voulait grandiose, mais qui était loin de l’être. Enfin, Nicolas Ouellet a encensé la série de fiction It’s a Sin, dont l’action se déroule dans les années 80, pendant la crise du sida, et qui met en scène des personnages plus grands que nature.

Voilà qui complète ce résumé de l’émission du 19 mars 2021 de C’est juste de la TV.

Pour regarder l’émission dans son intégralité, c’est ici :



Ne manquez pas le Gala des Zapettes d’or, le vendredi 26 mars à 21 h en direct sur ICI ARTV!

À la semaine prochaine!