Français

Au menu de l’émission de C’est juste de la TV du 5 février 2021: le travail de Katherine Levac à l’animation de L’amour est dans le pré, une émission à sketches mettant Véronic DiCaire en vedette, une formule adaptée d’une émission sur les personnes expatriées du Québec et une visite guidée « réinventée » avec Fabien Cloutier. De plus, l’animatrice Anne-Marie Withenshaw et son équipe, composée de Thérèse Parisien, de Nicolas Oullet et de Nathalie Petrowski, accueillent le présentateur de nouvelles Patrice Roy pour discuter de son expérience au cours de cette dernière année des plus particulières.

Allons-y pour le résumé de l’émission du 5 février 2021!

 

Zapping

L’humoriste Katherine Levac fait de l’excellent boulot à la barre de la téléréalité L’amour est dans le pré, en remplacement de Marie-Ève Janvier. Elle était la personne toute désignée pour occuper ce poste. La force de cette émission est sans contredit le fait que les gens y participant soient présentés sans flafla.

L’émission à sketches Drôles de Véronic, qui repose surtout sur les épaules de Véronic DiCaire, bien qu’elle soit inégale, met en valeur ses talents de comédienne, d’humoriste, d’imitatrice et de chanteuse. Le ton devrait se raffiner avec le temps, selon les panélistes.

La formule remaniée – pandémie oblige – d’Expat n’a pas convaincu tout le monde. Il a notamment été mentionné que le contenu devenait vite redondant lorsqu’il n’y avait pas assez de personnes participant à une émission. L’animateur Jean-Michel Péloquin se débrouille toutefois très bien dans ce contexte difficile.

99 raisons d’aimer, une émission touristique menée par le comédien et auteur Fabien Cloutier, n’a pas réussi à intéresser Nathalie Petrowski, qui se demande même pourquoi elle a été reconduite en pleine pandémie, alors qu’un grand nombre de lieux touristiques sont fermés.

 

Invité de la semaine : Patrice Roy

Le chef d’antenne du Téléjournal de 18 h sur ICI Télé, Patrice Roy, était l’invité de la semaine et il a fait un plaidoyer pour la transparence, cruciale pour dresser un portrait juste d’une situation telle que celle de la pandémie. Il a également mentionné qu’il avait plus de temps pour faire des entrevues de fond depuis mars dernier, ce qu’il apprécie grandement, avant d’ajouter que les commentaires positifs du public le motivaient à poursuivre son travail.

 

Ça m’allume… ou pas!

Nathalie Petrowski n’a pas du tout été séduite par Décors en vedettes, une émission de rénovations dans laquelle des personnalités réalisent des travaux chez des gens qu’elles souhaitent remercier. Le portrait des Québécois et Québécoises dressé chaque semaine à Code Québec, animé par Dave-Éric Ouellet, a captivé Thérèse Parisien. De son côté, Nicolas Ouellet a éprouvé un malaise en regardant L’entrevue, une série agissant comme « entremetteuse » entre des personnes qui embauchent et d’autres qui postulent pour un emploi qui manque cruellement de légèreté.

Voilà qui met fin au résumé de l’émission du 5 février 2021 de C’est juste de la TV!


Pour regarder l’émission dans son intégralité, c’est ici :


 

Voici d’autres contenus qui pourraient vous intéresser :