Français

Cette semaine à C’est juste de la TV, l’animatrice Anne-Marie Withenshaw et les panélistes Nicolas Ouellet, Thérèse Parisien et Nathalie Petrowski ont discuté de la plus récente saison de la très populaire fiction The Crown, de la série documentaire sur le monde politique Nos élus, de la minisérie sur un meurtrier notoire du Québec Léo-Paul Dion : confessions d’un tueur ainsi que de l’émission humoristique mettant en vedette François Morency Discussions avec mes parents. Aussi au menu : une conversation sur l’humour à la télé avec une des auteures du Bye bye 2020, Justine Philie, puis ce qui a plu ou non aux trois panélistes au cours des derniers jours.

 

Voici le résumé de l’émission du 20 novembre 2020 de C’est juste de la TV.

 

Zapping

 

La récente diffusion de la quatrième saison de la série dramatique The Crown a beaucoup fait jaser récemment sur le web ainsi que sur le plateau de l’émission. Les intrigues de ce nouvel opus mettant en vedette le prince Charles, la princesse Diana et Margaret Thatcher n’ont pas déçu Nathalie Petrowski, Thérèse Parisien et Nicolas Ouellet, qui ont souligné le travail remarquable de la production, autant aux textes qu’au jeu et à la réalisation.

 

La série documentaire Nos élus a permis aux maniaques de télé d’en apprendre beaucoup sur la réalité parfois très dure des gens de la politique québécoise. L’authenticité des personnes qui sont suivies dans leur quotidien est un des facteurs expliquant l’intérêt suscité par la série, selon les panélistes.

 

Léo-Paul Dion : confessions d’un tueur raconte en détail grâce à un travail de recherche impeccable la vie d’un meurtrier notoire du Québec et les sordides crimes qu’il a commis. Une trame narrative très bien construite, soutenue par Gildor Roy à la narration, permet d’en apprendre plus sur les horribles événements impliquant celui qui était surnommé « le monstre de Pont-Rouge ». Il s’agit d’une minisérie de grande qualité qui est dure à regarder.

 

Enfin, l’équipe a visionné des épisodes de la troisième saison de Discussions avec mes parents, une série humoristique créée par l’humoriste François Morency. Le succès de l’émission réside dans les textes à l’humour bon enfant et efficace ainsi que dans le jeu sans faute de Vincent Bilodeau et Marie-Ginette Guay, les parents du personnage de François Morency. Une proposition très sympathique! 

 

Invitée de la semaine : Justine Philie

 

L’auteure télé Justine Philie, qui travaille notamment au sein de l’équipe d’écriture du Bye bye 2020, était de passage sur le plateau pour discuter de l’humour à la télé. Selon elle, il est difficile, bien que très stimulant, de faire de l’humour sur l’actualité de nos jours puisque les idées peuvent facilement être exploitées sur le web, notamment sur les médias sociaux, avant de se rendre à la télé. Elle ajoute qu’il faut faire preuve de délicatesse et de sensibilité, mais qu’il est possible de rire de tout le monde, tant que c’est fait dans la bienveillance. Justine Philie a aussi mentionné que les producteurs et diffuseurs visent davantage à avoir de la diversité et une parité au sein des équipes d’écriture depuis les dernières années.

 

Ça m’allume... ou pas!

 

Cette semaine, lors du segment « Ça m’allume… ou pas! », Nathalie Petrowski a félicité le journaliste Félix Séguin et la chaîne TVA d’avoir annoncé en primeur que l’événement se déroulant aux bureaux d’Ubisoft Montréal était un canular. Nicolas Ouellet a exprimé sa déception après avoir visionné plusieurs épisodes de la fictionThe Undoing, qui lui donne l’impression de perdre son temps tellement l’intrigue principale est étirée. Enfin, Thérèse Parisien a adoré la première émission de la série documentaire Unité canine, portant sur la relation entre les maîtres-chiens et leur animal.

 

Voilà qui met fin à ce résumé de l’émission du 20 novembre 2020.

 

Pour la regarder, c’est ici :

 

 

À la semaine prochaine!

 

 

Voici d’autres contenus qui pourraient vous intéresser :