Français

Cette semaine, à C’est juste de la TV (CJDLTV), l’animatrice Anne-Marie Withenshaw et ses panélistes, Nicolas Ouellet, Thérèse Parisien et Nathalie Petrowski, ont échangé sur la nouveauté musicale En studio, Le Premier Gala de l’ADISQ ainsi que la série de fiction à suspense The Undoing. L’équipe a aussi profité de la présence de l’animatrice et humoriste Marie-Lyne Joncas pour discuter de quelques émissions à saveur humoristique. Enfin, les trois membres du panel nous ont fait part de leur coup de cœur ou de leur déception de la semaine.

 

En début d’émission, l’équipe a tenu à rendre hommage à Jacques Godin, comédien de grand talent, qui s’est éteint il y a quelques jours. De plus, elle souligne le retour des Appendices au petit écran et salue l’arrivée du concours de rap télévisé La fin des faibles.

 

Voici le résumé de l’émission du 30 octobre 2020.

 

Zapping

 

En studio, une émission mettant en vedette des personnes souhaitant enregistrer une chanson professionnellement, a été bien accueillie par les panélistes. Le talent naturel de Marc Dupré comme animateur, accompagnateur et coach a été grandement vanté. Il est aussi très intéressant de pouvoir observer les coulisses de la création musicale dans un studio d’enregistrement de renom. Il s’agit d’une proposition où les émotions ont une place prépondérante.

 

La formule hybride utilisée par la production du Premier Gala de l’ADISQ n’a pas convaincu Nicolas Ouellet, Thérèse Parisien et Nathalie Petrowski. Ce choix a amené une lourdeur importante à la cérémonie préenregistrée, qui était animée par Pierre Lapointe. Le ton utilisé par ce dernier n’a certes pas contribué à rendre le gala plus festif.

 

La série de fiction The Undoing, écrite par le scénariste David E. Kelley, a su accrocher l’équipe d’animation malgré ses quelques petits défauts. Nicole Kidman et Hugh Grant y livrent des performances extraordinaires et le suspense est certainement au rendez-vous. Une nouveauté à suivre!

 

Invitée de la semaine : Marie-Lyne Joncas

 

L’humoriste et animatrice Marie-Lyne Joncas, qui était de passage sur le plateau de CJDLTV, a expliqué qu’elle avait accepté de tenir la barre du concours Le prochain stand-up, parce qu’elle était une mordue d’En route vers mon premier gala, une émission similaire ayant été diffusée il y a quelques années. Elle a aussi mentionné qu’elle souhaitait que le public puisse observer les gens de talent du milieu de l’humour qui sont encore méconnus.

 

Les panélistes et elle ont discuté de Bijoux de famille, un mélange de talk-show et d’émission de variétés animé par Charles Lafortune, qui a suscité leur intérêt sans pour autant les convaincre. Sinon, Corde raide, une proposition où des humoristes doivent traiter d’un thème particulier devant un public directement touché par celui-ci, a été appréciée par tout le monde, autant pour le concept audacieux que pour l’excellent travail à l’animation, réalisé par l’humoriste Christine Morency. Cette dernière s’est très bien tirée d’affaire compte tenu des contraintes sanitaires empêchant la présence de beaucoup de gens dans le public.

 

Ça m’allume… ou pas!

 

Finalement, au cours du segment « Ça m’allume... ou pas! », Nicolas Ouellet a applaudi le segment sur le « mot en n » à Tout le monde en parle pour la pertinence de la discussion entre les personnes invitées et les animateurs, Guy A. Lepage et Dany Turcotte. De son côté, Nathalie Petrowski n’avait pas de bons mots pour la production d’Occupation double après qu’elle ait décidé de ne pas exclure Éloïse, une participante qui avait triché. Puis, Thérèse Parisien a encensé le travail du journaliste d’ICI Radio-Canada Sébastien Bovet, qu’elle souhaiterait voir davantage lors de soirées politiques télévisées d’importance.

 

Voilà qui complète le résumé de l’émission du 30 octobre 2020.

 

Pour la regarder, c’est ici :

 

À la semaine prochaine!

 

Voici d’autres contenus qui pourraient vous intéresser :