5 comédies audacieuses qui ont enrichi notre télé

5 comédies audacieuses qui ont enrichi notre télé
Crédit : TVA.

Ce billet vous est offert par l'équipe web de C'est juste de la TV

Voir l'émission

C’est bon de rire, n’est-ce pas? Voici quelques-unes des comédies d’ici qui ont contribué à défricher le terrain en humour au petit écran.

 

Dans une galaxie près de chez vous

Dans une galaxie près de chez vous.
Crédit : TV5Unis.

Cette comédie jeunesse de genre (qui a tout autant séduit les adultes) a eu un succès monstre. Véritable phénomène télévisuel, Dans une galaxie près de chez vous a transformé nombre des interprètes qui y ont participé en vedettes. D’ailleurs, plusieurs membres de la distribution avaient déjà fait de l’improvisation ensemble – et fort probablement bu quelques bières d’après-match au passage. Cette camaraderie leur a permis de développer une chimie manifeste à l’écran, ce qui a été une des forces principales de la série. Ça et pas mal tout le reste, finalement. 

Tous les personnages sont attachants, même le haïssable Brad, ce qui est un véritable tour de force! Les dialogues et les chorégraphies sont particulièrement efficaces. Aussi, comme dans Star Trek et les autres séries de science-fiction que l’émission parodie, on provoque des réflexions, des questionnements, des dilemmes éthiques qui ne s’arrêtent pas quand l’épisode se termine. Non seulement on se rappelle les excellentes répliques, mais les enjeux éthiques et politiques dont traite la comédie font leur chemin jusque dans nos discussions quotidiennes.

 

La petite vie

La petite vie.
Crédit : IMDB.

De l’humour absurde à heure de grande écoute, c’est un beau gros oui. L’émission réunissait semaine après semaine des foules record devant le petit écran. Et pour y voir quoi? Une famille à laquelle on peut très facilement s’identifier, mais aussi complètement éclatée, ce qui pouvait provoquer une certaine gêne quand on s’y reconnaissait. 

Avec une distribution impeccable (Marc Labrèche, Guylaine Tremblay, Claude Meunier, Marc Messier, etc.) comprenant des caméos toujours surprenants, des décors et costumes iconiques, un générique plus qu’accrocheur, des textes (avec décrochages et impros inclus) rythmés et hilarants, La petite vie avait tout pour marquer l’histoire du petit écran.

À l’instar de Dans une galaxie près de chez vous, cette production peut aisément être élevée au rang de série culte. Les répliques les plus drôles se sont rendues jusque dans notre langage quotidien, et elles ne sont pas près de partir.

La série est offerte sur ICI Tou.TV Extra.

 

Le cœur a ses raisons

Le cœur a ses raisons, c’est tout de même assez facile à décrire. Il s’agit tout simplement d’une parodie des soap américains à notre goûteuse sauce brune québécoise et absurde. Elle est certes facile à décrire, mais elle n’en demeure pas moins inimitable. 

On doit l’identité bien singulière de cette série à la plume du scénariste Marc Brunet, créateur de beaucoup de comédies tout aussi uniques. Cette audace de pousser une idée aussi loin est franchement inspirante. C’est avec de tels projets qu’on a compris que le public d’ici était prêt à sortir complètement de ce qui lui était offert habituellement. Marc Labrèche et Anne Dorval ne nous auront jamais fait autant rire!

 

Les Chick’n Swell

On avait connu des séries à sketches par le passé, mais on doit admettre que les Chick’n Swell ont fait un réel travail de démocratisation. Quel jeune artiste en herbe n’a pas eu l’envie soudaine d’aller se chercher une caméra pour tourner des délires entre amis comme le faisait cette bande qui débordait d’imagination (Daniel Grenier, Francis Cloutier et Ghyslain Dufresne)? 

Parmi celles et ceux qui ont imité le concept, peu ont eu le même succès, néanmoins, plusieurs pourront dire que c’est notamment grâce à cette série qu’aujourd’hui ils et elles travaillent dans le milieu de la blague. (C’est du moins mon cas et celui de beaucoup de mes collègues!)

La première saison de l’émission est offerte sur la chaîne YouTube d’Avanti Groupe.

 

Moi et l’autre

Moi et l'autre.
Crédit : Radio-Canada.

La dernière et non la moindre! Dans un tel billet, on pourrait presque se faire emprisonner sans procès s’il fallait passer à côté de cette série. Sous plusieurs aspects, elle est significative dans l’histoire de la comédie et de la télévision au Québec. 

D’abord, en 1966, la comédie de situation (sitcom, en anglais) était inconnue dans la province. C’est Moi et l’autre qui est la première à inscrire ce genre à notre grand tableau télévisuel. Un apport qui s’est avéré très fécond. 

Ensuite, le simple fait que les protagonistes, interprétées par les jadis grandes complices Dominique Michel et Denise Filiatrault, étaient deux femmes colocataires dans la trentaine et célibataires suffisait pour innover, mais aussi pour choquer. Ce n’était pas un mode de vie très bien accepté à l’époque. Leurs costumes, inspirés de vêtements que revêtaient des icônes internationales de la mode, créaient l’envie chez certaines et provoquaient les autres. Bref, il s’agit là assurément d’une des séries les plus marquantes de notre télé.


On espère que cette trop courte liste vous a donné envie de revisiter ces classiques qui ont contribué à enrichir l’offre en comédie au Québec. En avez-vous d’autres à nous suggérer?

Découvrez d'autres articles de l'équipe web de C'est juste de la TV!