En hommage aux personnages disparus en 2023

En hommage aux personnages disparus en 2023
Crédits : Aetios/Radio-Canada + HBO

Ce billet vous est offert par l'équipe web de C'est juste de la TV

Voir l'émission

Quand on dévore de la télé, on s’attache aux personnages de nos séries préférées. On en vient même parfois à les considérer comme de bonnes connaissances, puisque ces personnages font un peu partie de notre quotidien. Et comme dans la vraie vie, parfois, il faut leur dire un douloureux au revoir

Voici plusieurs personnages qui nous ont malheureusement quitté en 2023. Leur départ, parfois inattendu, n’a certainement pas laissé les téléspectateurs et les téléspectatrices dans l’indifférence.

***Attention, des divulgâcheurs sont à venir!***

 

Inspirez expirez

Dans cette comédie imaginée par Sonia Cordeau, Jean-François Chagnon et Katherine Levac, deux femmes (Virginie Fortin et Sonia Cordeau) dans la trentaine, qui fréquentent le même groupe d’amies sans s’apprécier vraiment, se voient offrir une fin de semaine dans une retraite de yoga. Tout se passe bien, ou presque… jusqu’à ce que les meurtres commencent. 

Beaucoup de personnages meurent à tour de rôle dans cette série dramatico-comique : Sahara (Linda Malo), Johany (Justine Ashby) et, le plus surprenant, le conférencier pseudomotivateur mais 100% louche Richard Sicotte (Marc Labrèche). 

Pourquoi sa mort est-elle plus surprenante que les autres? Parce que tout au long des épisodes, on a tendance à croire que le tueur qui sévit s’en prend uniquement aux femmes et qu’il les tue de la même façon (leur mort implique toujours une boule de billard). Richard, lui, est tué dans le sauna, alors que plusieurs le soupçonnaient d’être le fameux tueur en série qui sévit au sein du groupe d’adeptes d’encens. Mais non! 

La série est offerte sur Crave.

 

Stat

Il y a du drame au pied carré dans Stat! La plupart du temps, Emmanuelle Saint-Cyr (Suzanne Clément) et son équipe réussissent à sauver les patients et les patientes qui se présentent à l’urgence, souvent en piteux état. 

Cette année, Stat a commencé et s’est terminée avec la mort d’un personnage. Ce n’est pas rien!

Au début de la deuxième saison, le public a donc été surpris d’apprendre que Julie Faubert (Isabelle Brouillette), la mère du docteur Jacob Faubert (Lou-Pascal Tremblay), était morte. Est-elle tombée accidentellement dans les marches ou s’est-elle jetée en bas dans un moment de détresse (ou d’intoxication)?

Dans le dernier épisode, Alix (Karelle Tremblay), la patiente diabétique amoureuse d’Emmanuelle (ou plutôt obsédée par elle), jeune femme aussi utilisée comme escorte par son beau-père, meurt dans un contexte louche impliquant un incendie et une mauvaise gestion du diabète. On n’avait pas vu venir son départ, comme tout le monde pensait que c’était Éric (Stéphane Rousseau) qui allait rendre l’âme et non Alix. 

D’ailleurs, s’il n’est pas encore mort, il n’est vraiment pas fort. Empoisonné à la ricine par accident, il est transféré en avion vers un site de l’armée (ou quelque chose du genre). Il faudra attendre la troisième saison pour connaître son destin. 

La série est offerte sur ICI Tou.tv.

 

The Last of Us

Êtes-vous prêts et prêtes pour le raz-de-marée de décès qui surviennent dans la série The Last of Us de HBO, inspirée par le populaire jeu vidéo du même nom? Tout comme c’est le cas avec Le trône de fer (Game of Thrones), cette série de fiction, qui se déroule dans un monde apocalyptique, nous habitue rapidement à ne nous attacher à aucun personnage, parce que… tout le monde meurt! Malgré tout, puisque notre cœur n’est pas fait de pierre, ça a été un échec lamentable. En effet, chaque décès nous a fait verser quelques larmes. 

Ça commence raide avec la mort de Sarah (Nico Parker), la fille de Joel (Pedro Pascal), qui se fait tirer dessus alors que son père et elle tentent désespérément de fuir, au tout début de la crise. 

On continue? Il y a ensuite Tess (Anna Torv), la partenaire de Joel, qui se fait mordre et se sacrifie pour qu’Ellie (Bella Ramsey) et lui puissent s’échapper. Plus tard dans la première saison, c’est au tour de Sam (Keivonn Woodard), un jeune garçon malentendant, et de son grand frère Henry (Lamar Johnson) de mourir, sans parler de Riley (Storm Reid), l’amie et premier amour d’Ellie.

Mais la mort qui m’a fait le plus de peine est celle du couple formé de Frank (Murray Bartlett) et Bill (Nick Offerman). Frank, devenu de plus en plus malade, décide de mettre un terme à sa vie, qui a été bien remplie et heureuse malgré tout. Bill décide de mourir avec Frank, sachant qu’il ne pourra pas continuer de vivre sans lui.

La série est offerte sur Crave.

 

Yellowjackets

Mettant en vedette la Franco-Ontarienne Sophie Nélisse, Yellowjackets raconte l’histoire d’une équipe de soccer féminine composée d’adolescentes qui survit à un écrasement d’avion au milieu de nulle part. Ensemble, elles survivent en créant une microsociété avec ses propres règles. Devenues adultes, les femmes sont marquées par cette expérience et tentent par tous les moyens de l’oublier, de la refouler, mais le passé revient les hanter. 

La dernière saison se termine avec une mort crève-cœur, lorsque les filles adultes se retrouvent dans la communauté spirituelle créée par Lottie (Simone Kessell). Pendant une chasse en forêt, sortie tout droit de leur ancienne vie, Misty (Christina Ricci) injecte accidentellement une dose mortelle de sédatif à Nathalie (Juliette Lewis). Elle visait Lisa (Nicole Maines), mais Nathalie s’est jetée devant elle pour la protéger et a reçu le coup fatal. 

La série est offerte sur Crave.

 

Succession

Parlez-moi d’un revirement qu’on n’a pas vu venir et qui a fait crier, en même temps, des millions de personnes rivées à leur écran de télé!

Dans la saison finale de Succession, Kendall (Jeremy Strong), Shiv (Sarah Snook) et Roman (Kieran Culkin) assistent au mariage de leur grand frère Connor (Alan Ruck). Pendant ce temps, dans le jet privé de l’entreprise familiale, leur père, le terrible et méchant Logan (Brian Cox), a un malaise. 

Les enfants reçoivent un appel, n’y croient pas et disent quelques mots à leur père une dernière fois, même s’il ne les entend pas et ne leur répond pas. Puis il meurt. C’est un début de saison qui démarre sur les chapeaux de roues, puisque tout le monde croyait que le patriarche de la famille Roy s’en sortirait, qu’il ne pouvait pas mourir aussi tôt, aussi vite, Logan étant un personnage central de l’émission. 

Une mort absolument inattendue! 

La série est offerte sur Crave.

 

Et vous, quelle mort de personnage vous a fait tomber en bas de votre sofa ou verser une larme?

Découvrez d'autres articles de l'équipe web de C'est juste de la TV!